Retour

Actualités

16 questions sur le WTCC… 2016

16 questions sur le WTCC… 2016

04/01/2016 09:00

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme s’annonce sensationnel en 2016 avec de nouveaux pilotes, de nouvelles voitures, de nouvelles règles, et même de nouveaux circuits. Voici 16 questions qui vont susciter l’intérêt de cette nouvelle campagne !

1: José María López a réalisé en 2015 ce que seuls Yvan Muller et Andy Priaulx étaient parvenus à faire auparavant : conserver sa couronne. Marquera-t-il l’Histoire, comme l’Anglais, en coiffant une troisième couronne de rang ?

2: Le Polestar Cyan Racing fera flotter le drapeau Volvo en 2016 en WTCC. Les nouvelles S60 Polestar TC1 peuvent-elles d’emblée prétendre à la victoire où cette saison sera-t-elle destinée à l’apprentissage ?

3: Le Castrol Honda World Touring Car Team a annoncé le mois dernier que l’ancien champion Gabriele Tarquini ne piloterait plus de Civic officielle en 2016. Qui remplacera la légende italienne ?

4: LADA présentera une version remaniée de sa Vesta TC1 en 2016. Quand la voiture russe remportera-t-elle son premier succès en WTCC ?

5: Yvan Muller a rempilé pour une troisième saison avec Citroën car il estime pouvoir se battre pour un inédit cinquième titre mondial. A-t-il vu juste ?

6: La WTCC Race of Argentina retrouve sa place au mois d’août. López s’imposera-t-il à Termas de Río Hondo pour la quatrième année consécutive ?

7: Le concept de contre la montre MAC3 sera un ajout excitant aux meetings WTCC en 2016. Quelle écurie sera la plus coordonnée lors du coup d’envoi au printemps prochain ?

8: Au lieu des Course 1 et Course 2, les épreuves seront désormais dénommées Course d’ouverture et Course principale en 2016. Un nouveau format, mais combien de nouveaux vainqueurs ?

9: Les choses changent également au Maroc, puisque le Circuit Moulay El Hassan de Marrakech est désormais semi-permanent.

10: Vila Real a accueilli deux courses du WTCC en 2015. Les fans locaux pourront-ils cette fois se réjouir d’une victoire de leur héro Tiago Monteiro (photo) ?

11: La légendaire Nürburgring Nordschleife permettra une nouvelle fois aux pilotes WTCC de tutoyer leurs limites. Mais qui pourra stopper les pilotes Citroën López et Muller ?

12: Hugo Valente a démontré un potentiel prometteur en 2015. Pourra-t-il en montrer encore davantage cette saison ?

13: Les Citroën’s C-Elysée WTCC débuteront la saison avec un lest de 80 kilos, supérieur aux 60 kilos qui prévalaient jusqu’alors. Cela altèrera-t-il leurs performances ?

14: Les pilotes indépendants inscrits en 2016 en WTCC profiteront d’une augmentation des primes, 500 000 € leur étant attribué pour la saison, soit deux fois plus qu’en 2015. Mehdi Bennani pourra-t-il grimper d’une marche supplémentaire et s’affirmer comme le meilleur « privé » ?

15: Grégoire Demoustier troque sa Chevrolet pour une Citroën en 2016. Que peut ambitionner le jeune français ?

16: La Coupe d’Europe FIA des Voitures de Tourisme, la catégorie d’accès au WTCC, partagera l’affiche lors de quatre meetings en 2016, tandis que le champion se verra offrir une participation à une épreuve mondiale l’an prochain. Qui saisira cette opportunité ?

Tom Coronel et son frère jumeau Tim ont terminé le monumental Rallye Dakar en Amérique du Sud, rejoignant la fin de la dernière étape à Cordoba, hier en Argentine, juste en-dehors du top 30.

Tiago Monteiro, vainqueur de courses WTCC et candidat au titre lors de la dernière saison du FIA World Touring Car Championship en 2017, a reçu le prix du mérite sportif au Portugal.

Comtoyou Racing a confirmé son deuxième concurrent en FIA World Touring Car Cup en deux jours avec l’addition d’Aurélien Panis à son équipe pour la campagne WTCR 2018.

WTCR Q&R : Denis Dupont

18/01/2018 12:00 - 2017

Le pilote belge de 25 ans portera les espoirs d’une nation sur ses épaules – et sur son Audi RS3 LMS du Comtoyou Racing -, alors qu’il disputera la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup pour le RACB National Team. Voici ce qu’il avait à dire.

Le pilote belge de 25 ans portera les espoirs d’une nation sur ses épaules – et sur son Audi RS3 LMS du Comtoyou Racing -, alors qu’il disputera la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup pour le RACB National Team. Voici ce qu’il avait à dire.

La fédération belge du sport automobile, le RACB, a désigné le nouveau championnat FIA World Touring Car Cup (WTCR) comme l’ultime étape de développement pour son jeune pilote, et jeune star de la discipline, Denis Dupont.

L’homme derrière le projet Honda Civic Type R TCR espère que plusieurs exemplaires de la voiture seront sur la grille lorsque la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup débutera au Maroc le 7 avril.