Retour

Actualités

Une poignée de mains et tout est oublié, assure van Lagen

Une poignée de mains et tout est oublié, assure van Lagen

15/07/2015 16:00

Jaap van Lagen a confié avoir serré la main de son rival Tiago Monteiro après leur spectaculaire accrochage au départ de la deuxième des deux manches de l’OSCARO.com WTCC Race of Portugal.

Le Hollandais de LADA et le héros local Monteiro, au volant de sa Honda, ont été victimes d’un sérieux accrochage dans les rues de Vila Real. Placé sur la troisième place de la grille, van Lagen fondait de gros espoirs sur un éventuel podium, mais ils furent très vite réduits à néant.

« Je me sens mal, car s’élancer en troisième position était excellent pour l’équipe, regrette le Batave. Nos gars ont fait du très bon boulot durant tout le week-end, mais nos départs ne sont pas optimums car nous n’arrivons pas à trouver une bonne motricité. Dans le cas présent, en revanche, ce fut une réelle surprise… L’accident avec Tiago a freiné nos souhaits de décrocher un podium mais la piste est très étroite et ce genre d’incident peut se produire. J’ai serré la main de Tiago, après, et c’est vraiment dommage que ça ce soit terminé ainsi pour tous les deux. »

Monteiro, cinquième sur la grille, confie pour sa part : « Si j’étais passé, j’aurais pu ambitionner terminer sur le podium et ça aurait été une belle fin à ce superbe week-end. Un excellent moyen, également, de remercier les fans pour leur soutien. Tout le monde va bien et c’est l’essentiel, mais c’est très frustrant. »

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.