Retour

Actualités

A Marrakech c’est la loterie, affirme Tarquini

A Marrakech c’est la loterie, affirme Tarquini

22/03/2015 23:59

Gabriele Tarquini estime que la nature impitoyable du circuit Moulay El Hassan fera de l’Eurodatacar WTCC Race of Marocco une véritable loterie.

Ce circuit urbain de 4,634 kilomètres tracé à Marrakech se distingue par ses murs bordant la piste et ses vibreurs agressifs. C’est pourquoi il est difficile de livrer le moindre pronostic avant les troisième et quatrième rounds du FIA World Touring Car Championship.

« Sur un circuit urbain avec de tels vibreurs, c’est ne véritable loterie », témoigne Tarquini, l’Italien champion WTCC 2009 et pensionnaire du Castrol Honda World Touring Car Team.

Même s’il rencontra de nombreux succès à Marrakech – vainqueur en 2010, plus des podiums en 2009 et 2013 -, sa prestation l’an passé fut malheureusement écourtée. Une collision avec Gianni Morbidelli provoqua en effet des dégâts trop importants sur sa Honda Civic WTCC pour être en mesure de se présenter au départ des deux courses.

L’Eurodatacar WTCC Race of Morocco se déroulera du 17 au 19 avril et mettra en scène les magnifiques et puissantes TC1.

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.