Retour

Actualités

A quel point le circuit de Marrakech est-il difficile ? Demandons à Bennani !

A quel point le circuit de Marrakech est-il difficile ? Demandons à Bennani !

19/03/2015 12:36

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme 2015 se produira le mois prochain à Marrakech pour l’Eurodatacar WTCC Race of Morocco. Si vous imaginiez que l’épreuve d’ouverture en Argentine fut un test fort pour les pilotes, le tracé marocain élève encore un peu plus la difficulté, assure le héros local Mehdi Bennani.

Bennani, qui ressentira le soutien de tout un peuple dans l’habitacle de sa Citroën C-Elysée WTCC, reconnait que sur le circuit urbain Moulay El Hassan, où les murs bordent la piste, la moindre erreur ne pardonne pas.

« C’est très difficile car on n’a pas le droit à la faute« , confie le pilote Sébastien Loeb Racing. « Ce n’est pas comme en Argentine où, par exemple, on peut se permettre une incursion dans le bac à gravier. A Marrakech c’est une autre histoire car c’est direct dans le mur et vous pouvez détruire beaucoup de voitures. C’est également compliqué d’attaquer autant que souhaité car la mission consiste avant tout à garder l’auto sur la piste. »

Circuit Moulay El Hassan, long de 4,624 kilomètres, accueillit pour la première fois le WTCC en 2009. Cette saison, la course se déroulera du 17 au 19 avril.

Tom Coronel entre dans la trêve estivale du FIA World Touring Car Championship avec un état d’esprit confiant, après avoir remis sa saison sur des bons rails en Argentine.

Le leader du FIA World Touring Car Championship, Tiago Monteiro, apparaît dans la version portugaise de Cars 3, le dernier-né de la franchise Cars produite par Pixar Animation Studios pour Walt Disney Pictures.

Zsolt Dávid Szabó a fait ses débuts en FIA World Touring Car Championship le week-end denrier en Argentine, et souligne son désir de revenir en piste lorsque le WTCC 2017 reprendra en Chine, à la mi-octobre.

Nicky Catsburg prévoit d’aider son coéquipier du Polestar Cyan Racing, Thed Björk, dans sa quête de titre en FIA World Touring Car Championship, après avoir perdu ses propres espoirs avec un double résultat vierge en Argentine ce mois-ci.

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.