Retour

Actualités

Attention, elle débarque sur les circuits du WTCC en 2016 !

Attention, elle débarque sur les circuits du WTCC en 2016 !

06/01/2016 09:00

Voici la Volvo S60 Polestar TC1 qui se prépare en 2016 à sa premier campagne dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

La machine suédoise, motorisée par un 4 cylindres 1595 cm3 Drive-E Volvo, sera confiée à Thed Björk et Fredrik Ekblom tout au long de la saison WTCC et roulera sous la bannière du Polestar Cyan Racing.

Volvo, à travers Polestar, son département performance, s’est engagé sur le long terme en WTCC à compter de 2016, saison pendant laquelle cinq constructeurs se mesureront en piste.

Volvo S60 Polestar TC1

Moteur : 4-cylindres, 1595 cm3, Drive–E Volvo
Puissance : 400 chevaux
Régime maxi : 8500 tr/min
Boîte de vitesses : 6 rapports sequentiels
Suspension : MacPherson AV et AR, amortisseurs Öhlins ajustables
Freins AV : étriers 4-piston, disques ventilés 390 mm
Freins AR : étriers 2 pistons, disques ventilés 280mm
Roues : 18″, 5 écrous
Carrosserie : acier et fibre de carbone
Poids : 1100 kg

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.

Esteban Guerrieri a profité de la manche du FIA World Touring Car Championship disputée chez lui pour réaliser l’un de ses meilleurs week-ends en WTCC jusqu’à présent, avec une troisième et une quatrième place lors des deux courses sur le Circuit de Termas de Río Hondo.

Yann Ehrlacher a décroché sa toute première victoire en FIA World Touring Car Championship lors de la manche argentine du WTCC, convertissant sa première pole position en carrière en une victoire pour lui et son équipe privée RC Motorsport.