Retour

Actualités

Bennani : « Ma Citroën est sensationnelle »

Bennani : « Ma Citroën est sensationnelle »

08/08/2015 23:12

Mehdi Bennani confie que piloter sa Citroën C-Elysée WTCC lui rappelle sa carrière passée en monoplace.

Victorieux dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, le Marocain évoluait en Formula 3000 s’engagea en WTCC après un one-shot à Marrakech en 2009.

Cette saison, il court désormais au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing, et confie adorer la voiture française.

« Mes débuts en sport automobile se sont produits en monoplace et j’étais focalisé sur la Formule 1, explique le Marocain. Je me suis néanmoins arrêté au stade de la F3000 car j’ai eu la chance d’être invité à disputer une manche à Marrakech. A la fin de ce meeting je n’étais pas totalement satisfait car dans mon esprit, j’appréciais beaucoup plus le pilotage d’une monoplace. Mais c’est étrange, car avec la Citroën car j’ai l’impression de retrouver ces sensations. Bien plus qu’une voiture de Tourisme. C’est pourquoi j’avais une telle banane lorsque je l’ai  piloté pour la première fois en course en Argentine. Pas pour le résultat, mais pour le sentiment qu’elle procure. Vous sentez les limites et elle est très réactive. »

Cette année, Bennani s’est d’ores et déjà imposé à trois reprises dans le cadre du Trophée Yokohama et reste en lice pour le remporter en fin de saison. En attendant, il affrontera ses concurrents chez les indépendants dès le mois prochain (11-13 septembre) à l’occasion de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan.

 

 

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.