Retour

Actualités

Bennani s’assure de la pole en course 2 au Castellet

Bennani s’assure de la pole en course 2 au Castellet

27/06/2015 15:55

Après avoir décroché le 10e chrono du deuxième segment des qualifications (Q2) de la WTCC Race of France, Mehdi Bennani s’adjuge la pole position pour le départ de la course 2.

L’ordre de départ de la deuxième manche d’un meeting est établie en fonction du classement inversés des dix premiers de la Q2. Le Marocain s’est donc assuré d’une place de choix puisqu’il emmènera la meute au volant de Citroën C Elysée WTCC du Sébastien Loeb Racing.

« Ce fut une séance très compliquée, certainement la plus difficile que nous ayons disputé en WTCC jusqu’à présent« , confie Mehdi. « Le classement est très serré et seulement une seconde sépare les 14 premières voitures. Il a fallu que je me batte et ce résultat est génial. Comme aujourd’hui, j’attaquerai comme un damné demain, en course. Tout le monde est là pour gagner, et je ne déroge pas à la règle !« 

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.