Retour

Actualités

Chiffres et statistiques avant la WTCC Race of China

Chiffres et statistiques avant la WTCC Race of China

20/09/2015 22:00

La semaine prochaine, le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme retrouvera le Shanghai International Circuit, théâtre de la ROSNEFT WTCC Race of China. En voici les principaux chiffres et statistiques.

CIRCUIT
Nom : Shanghai International Circuit
Localisation : 29/F Jiushi Towers, 28 Zhongshanng Road (South), 200010 Shanghai, China
Site Web : www.icsh.sh.cn
Longueur : 4,603 kilomètres
Distance de course : 2 x 14 tours
Record du tour (qualifications): José María López (Citroën C-Elysée), 1m48.782s (152.33km/h), 11/10/14
Record du tour (course): Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée), 1m50.833s (149.511km/h), 12/10/14
Présence en WTCC appearances: 3 (2012, 2013, 2014. Le circuit de Tianma accueillit par ailleurs la WTCC Race of China en 2011)
Fuseau horaire : GMT +8
Lever/coucher du soleil : 04h52/19h02 (Dimanche 27 septembre)
Température moyenne : 20°C-27°C (Septembre)

LE SAVIEZ-VOUS ?
Ma Qing Hua, 27 ans, qui participe en 2015 à sa première saison complète avec Citroën Racing, est nâtif de Shanghai. Mais il est également doublement vainqueur en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

HALL OF FAME
2014*:
Course 1 : José María López (Citroën C-Elysée)
Course 2 : Mehdi Bennani (Honda Civic)
2013:
Course 1 : Tom Chilton (Chevrolet Cruze)
Course 2 : Tiago Monteiro (Honda Civic)
2012:
Course 1 :
Alain Menu (Chevrolet Cruze)
Course 2 : Rob Huff (Chevrolet Cruze)
2011:
Course 1 :
Alain Menu (Chevrolet Cruze)
Course 2 : Yvan Muller (Chevrolet Cruze)

*En 2014, la Chine a accueilli un deuxième meeting, la WTCC Race of China-Beijing sur le circuit de Goldenport Park, en remplacement de la WTCC Race of USA. Tom Chilton (Chevrolet Cruze) et Rob Huff (LADA Granta) l’avaient emporté.

LE CHIFFRE MARQUANT : 1950
Le navire affrété par DHL, partenaire logistique du WTCC, pour le transport des voitures et du matériel du Japon vers la Chine, a parcouru 1950 kilomètres lorsqu’il accosta dimanche, comme prévu, dans le port de Shanghai depuis Tokyo. 26 containers étaient à bord.

QUATRE « PREMIERES »
1 La première édition de la WTCC Race of China s’est déroulée sur le circuit de Tianma, à Shanghai, en 2011. Menu et Muller eurent à l’époque l’honneur d’ouvrir le palmarès.
2 Mehdi Bennani décrocha son premier succès en WTCC à Shanghai, en 2014. La première victoire d’un pilote d’origine arabe.
3 LADA remporta son premier succès en WTCC l’an passé, à Pékin, grâce à Rob Huff.
4 La Chine est par ailleurs devenue le premier pays à accueillir deux meetings du WTCC la même année, le Goldenport Park Circuit de Pékin et le Shanghai International Circuit l’ayant accueilli à tour de rôle d’une semaine sur l’autre.

LE POINTS SUR LE POIDS
Le succès rencontré par Honda au Japon lors du précédent meeting vaut aux Civic WTCC d’embarquer un poids de compensation à Shanghai. Dépourvu du moindre lest sur le Twin Ring Motegi, le modèle subira cette fois un alourdissement de 40 kilos, soit 20 de moins que celui des Citroën C-Elysée WTCCs. Les LADA Vesta et Chevrolet RML Cruze TC1 évolueront pour leur part sans poids additionnel.

VICTOIRES, POLES, MEILLEURS TOURS ET TOURS EN TÊTE
Victoires en 2015: López 7, Muller 4, Loeb 3, Monteiro 2, Ma et Michelisz 1
Pole positions en 2015: López 4, Muller 3, Loeb et Michelisz 1
Meilleurs tours en 2015: López 8, Loeb 3, Muller and Tarquini 2, Huff, Ma et Monteiro 1
Tours menés en 2015: López 72, Muller 44, Loeb 37, Monteiro 29; Michelisz 25; Ma 12, Bennani et Tarquini 2

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.