Retour

Actualités

Compte rendu : Leadership de bout en bout pour Loeb devant son public

Compte rendu : Leadership de bout en bout pour Loeb devant son public

28/06/2015 19:00

Sébastien Loeb tirre le meilleur parti de sa première pole position dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme pour remporter la première des courses de la JVC KENWOOD WTCC Race of France, aujourd’hui, sur le Circuit Paul Ricard.

Le Français bat de plus de six secondes ses expérimentés équipiers chez Citroën, Yvan Muller et José María López, et remporte son troisième succès de la saison. Le nonuple champion du monde des Rallyes ne peut cependant réitérer sa performance en seconde manche où il endommage sa Citroën C-Elysée WTCC contre une barrière de pneus, qui le contraint à son premier abandon en 2015.

Citroën peut néanmoins se satisfaire d’une nouvelle victoire puisque López, huitième sur la grille inversée, remonte et s’impose à son tour, accentuant ainsi une avance en tête du championnat qui s’était réduit à l’issue de la première manche. Il précède désormais Yvan Muller de 39 points avant la prochaine manche dans les rues de Vila Real, au Portugal, le mois prochain.

COURSE 1 : LOEB MÈNE LA DANSE
Tandis que Sébastien Loeb emmène le peloton du premier au dernier tour malgré un départ hésitant, Ma Qing Hua complète la domination Citroën derrière Yvan Muller et José María López, alors que Tom Chilton, cinquième, remporte le Trophée Yokohama au volant de sa Chevrolet. Norbert Michelisz et sa Honda devancent quant à eux les pilotes officiels du constructeur japonais, Tiago Monteiro. Mehdi Bennani s’empare de la 9e place à quelques kilomètres de l’arrivée aux dépens de la LADA de Jaap van Lagen. Rickard Rydell échoue à la porte des points pour son retour en course, devant Tom Coronel et Grégoire Demoustier. Hugo Valente abandonne après avoir percuté un mur de pneus, Nicky Catsburg est victime de sa mécanique et son équipier chez LADA, Rob Huff, dut s’arrêter dès le premier tour en raison d’un contact avec Demoustier qui brisa transmission et suspension arrière.

COURSE 2 : LÓPEZ RETROUVE LES SOMMETS
Mehdi Bennani s’élance en pole position des 16 tours grâce au système de grille inversée, mais un drive-through infligé pour un départ volé permet à Norbert Michelisz de prendre les commandes. Le Hongrois ne peut cependant rien faire face au retour de José María López qui était parti en 8e position et qui décroche sa cinquième victoire de l’année. Sa remontée ne se fait cependant pas sans un contact avec Monteiro alors que les deux hommes sont en lutte pour la deuxième place. Le Portugais doit abandonner, l’Argentin cède brièvement à Ma puis repart en quête de la tête. Le Chinois complète le podium devant Muller, Tarquini et Hugo Valente. Rickard Rydell célèbre son 100e départ en WTCC avec le point de la 10e place, derrière Bennani, 9e mais frustré de son après-midi. Quant à Rob Huff, il ne put se présenter au départ, sa LADA étant trop sérieusement endommagée.

TROPHÉE YOKOHAMA : CHILTON ET MICHELISZ A L’HONNEUR
Tom Chilton confirme ses solides performances des qualifications et exploite parfaitement sa 5e place au départ pour remporter le Trophée Yokohama en première manche. Le Britannique précède Norbert Michelisz et Mehdi Bennani complète le tiercé de tête. Suivent Tom Coronel, Grégoire Demoustier, Stefano D’Aste et John Filippi. C’est en revanche la déception pour Hugo Valente qui abandonne à cause d’une sortie de piste. Un super boulot de ses mécanos lui permettent néanmoins d’être présent sur la grille de la course 2 qu’il conclut en 2e position derrière Michelisz qui par conséquent accroit son avance au classement provisoire. Coronel gagne la guerre du ROAL Motorsport face à Chilton après que ce dernier a été retardé en début de course par un contact.  Bennani, Filippi, Demoustier et D’Aste ferment enfin le classement.

 

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.

Norbert Nagy, qui pilote pour l’équipe de FIA World Touring Car Championship, le Zengo Motorsport, a décroché la pole position lors de la course ETCC de Zolder.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié le communiqué suivant au sujet de son pilote et leader du championnat WTCC, Tiago Monteiro.

Nestor Girolami a l’opportunité de courir avec la royauté, alors qu’il s’apprête à disputer la finale du GT Suédois à Mantorp Park ce week-end au volant d’une Volvo S60 du Polestar Cyan Racing.