Retour

Actualités

Course : Ehrlacher signe sa première victoire en WTCC

Course : Ehrlacher signe sa première victoire en WTCC

16/07/2017 23:24

Yann Ehrlacher a décroché sa toute première victoire en FIA World Touring Car Championship lors de la manche argentine du WTCC, convertissant sa première pole position en carrière en une victoire pour lui et son équipe privée RC Motorsport.

Le neveu du quadruple Champion WTCC Yvan Muller, âgé de 21 ans, a mené le début de course avant de chuter à la deuxième place après un contact avec Tom Chilton. Néanmoins, les officiels ont estimé que le pilote du Sébastien Loeb Racing avait pris l’avantage de manière injuste et ont infligé à Chtilon une pénalité de cinq secondes, qui l’a fait chuter au quatrième rang au terme de la Course d’Ouverture.

Nicky Catsburg a profité de sa pole position DHL pour mener la Course Principale avant de subir une crevaison à l’avant-gauche pour la deuxième fois en deux courses. Cela a ouvert la voie à une deuxième victoire consécutive de Norbert Michelisz, tandis que son coéquipier chez Honda, Tiago Monteiro, a pris l’avantage dans la lutte pour le titre. Avant la trêve estivale, Monteiro mène devant Thed Björk avec 12 points d’avance, Michelisz passant troisième malgré un score vierge dans la Course d’Ouverture suite à une crevaison.

Le podium de Björk dans la Course Principale a donné au Polestar Cyan Racing du réconfort après la journée compliquée de Catsburg et l’abandon de Néstor Girolami dans la Course d’Ouverture en raison d’un problème électrique. Honda ayant marqué plus de points que son rival, c’est la firme japonaise qui mène désormais le World Touring Car Championship chez les constructeurs avant le prochain rendez-vous en Chine, à l’automne. Catsburg, dont la frustration s’est amplifiée après une deuxième crevaison subie lors de la Course Principale, a remporté le Trophée TAG Heuer du meilleur tour grâce à son attaque du début de course.

Par ailleurs, Rob Huff a terminé deux fois dans le top 10 après être parti loin sur la grille, mais son avance en tête du Trophée WTCC a fondu avec le retour de Mehdi Bennani qui, avec Tom Chilton et Huff, compte 87 points. John Filippi a poursuivi sa série de points marqués avec une huitième place dans la Course d’Ouverture, tandis que Ryo Michigami est remonté de la 16e à la 10e place pour marquer ses premiers points depuis la première course de la saison au Maroc. Tom Coronel a terminé dans les points lors des deux courses, tandis que le pilote américain Kevin Gleason a marqué des points à deux reprises pour le Trophée WTCC. Zsolt Dávid Szabó a réalisé de bons débuts en WTCC, terminant 13e et 15e pour le Zengő Motorsport. Son coéquipier Dániel Nagy a terminé les deux fois devant lui.

En plus d’une couverture live internationale, la manche argentine a bénéficié d’une diffusion étendue sur FOX Sports Latin America et sur les chaînes gratuites TVPA et Canal 12.

REACTIONS DES VAINQUEURS
Yann Ehrlacher (vainqueur de la Course d’Ouverture) : « C’est un excellent sentiment et je ne peux pas y croire. C’était une course difficile. J’ai reçu un petit contact de Tom au début, donc j’ai perdu une place. J’attaquais beaucoup car Mehdi poussait derrière moi. Gagner parce que Tom [Chilton] a été pénalisé n’est pas une vraie course, mais c’est une victoire, donc je la prends. »

Norbert Michelisz (vainqueur de la Course Principale) : « J’étais déçu après la Course d’Ouverture où je n’ai pris aucun point, et je savais que je devais attaquer. Je voulais vraiment doubler Nicky au départ mais il a pris un envol parfait et je n’ai pas pu le rattraper. Ensuite, j’ai essayé d’attaquer, jusqu’à sa crevaison. Je n’ai jamais vraiment été en position de le dépasser. Je suis désolé pour lui, mais heureux pour nous. C’est une deuxième victoire consécutive dans la Course Principale pour moi et ce sont de très bons points pour le championnat. »

FAITS DE COURSE
Pole position DHL de la Course d’Ouverture : Yann Ehrlacher (LADA Vesta WTCC)
Pole position DHL de la Course Principale : Nicky Catsburg (Volvo S60 Polestar)
Trophée TAG Heuer du meilleur tour : Nicky Catsburg (Volvo S60 Polestar) 1m43.480s

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.