Retour

Actualités

Demoustier reste au combat grâce à un travail acharné

Demoustier reste au combat grâce à un travail acharné

24/06/2015 17:49

Le travail acharné du clan Craft Bamboo Racing a été décisif dans la participation de Grégoire Demoustier à la course slovaque du WTCC le week-end dernier, comme l’explique le patron du team Richard Coleman.

Demoustier a endommagé sa voiture dans les essais libres 2 et n’a de ce fait pas pu participer aux qualifications. Cependant, sa Chevrolet Cruze RML TC1 a été réparée à temps pour les courses du dimanche. Et tandis que sa première course s’est achevée au bout d’un tour, le jeune Français s’est classé 13e de la 2e, inscrivant de précieux points au Trophée Yokohama.

« Après un tel impact avec le rail de sécurité, le team a travaillé incroyablement dur pour être prêt juste à temps pour la première course mais malheureusement ça n’a pas été suffisant et nous avons connu des problèmes techniques, a déclaré Coleman. Mais le team s’est surpassé et les choses se sont nettement améliorées pour la deuxième course. Le rythme a permis à Greg d’avoir une belle bataille d’avoir une belle bataille avec John Filippi et d’arriver à domicile avec une 13e place. »

Malgré ces problèmes, Demoustier a déclaré qu’il y avait plein de raisons d’être positif. « Les premiers essais se sont bien passés, j’étais plutôt content mais malheureusement j’ai un peu trop attaqué en FP2 et je suis parti à la faute. Nous n’avons pas été en mesure de participer à la qualification mais j’étais content de la voiture. Si nous avions pu disputer les qualifications je pense que j’aurais signé mon meilleur résultat de l’année. Je suis parti de la dernière place à cause de ces incidents. La e course était plutôt bien. Nous avons terminé 13e. Je pense que le rythme était plutôt bon. J’ai eu une belle bagarre avec John Filippi et je suis parvenu à le passer dans le dernier tour. La voiture s’améliore et je m’améliore. Je suis content.»

Prochaine étape pour Demoustier : son épreuve nationale le JVC KENWOOD WTCC en France du 26 au 28 juin.

La FIA WTCC JVCKENWOOD Race of Japan a offert des résultats marquants à plus d’un titre.

Ryo Michigami revient sur la scène de ses débuts en WTCC lorsqu’il abordera la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan le week-end prochain (27-29 octobre). Le héros local de chez Honda parle de sa vie en WTCC et ce que cela signifie de courir dans son pays.

Les Honda Civic WTCC continueront à embarquer le lest maximum de 80 kg de compensation lors de la JVC KENWOOD Race of Japan. Conçues pour équilibrer les performances en WTCC, la règle de poids de la FIA est définie sur un calcul basé sur les temps effectués lors des deux dernières épreuves en Argentine et en Chine.

Neuf années après la première visite du FIA World Touring Car Championship au Japon, une course aussi passionnante qu’ouverte pour le titre 2017 va se poursuivre sur l’asphalte nippon la semaine prochaine (27-29 octobre) sur le Twin Ring Motegi, au nord de Tokyo.

Le Twin Ring Motegi, au nord de Tokyo, accueillera la prochaine étape du FIA World Touring Car Championship du 27 au 29 octobre. Voici tous les faits essentiels et les statistiques pour la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan.

Plusieurs pilotes ont décroché leur meilleur résultat à l’occasion de la reprise du FIA World Touring Car Championship en Chine le week-end dernier.