Retour

Actualités

Des hauts et des bas pour les pilotes Honda à Marrakech

Des hauts et des bas pour les pilotes Honda à Marrakech

23/04/2015 05:44

Les performances de Tiago Monteiro et Gabriele Tarquini, les pilotes du Castrol Honda World Touring Car Team, ont été marquées par des hauts et des bas durant l’Eurodatacar WTCC Race of Morocco le week-end dernier.

La 6e place en course 1 constitue le meilleur classement enregistré par Monteiro à Marrakech, tandis que l’ex-pilote de Formule 1 Gabriele Tarquini assuré la 5e à l’issue de la deuxième manche.

« J’ai pris un très bon départ en course 1 et dépassé Tom Coronel tout étant très proche du mur« , explique l’Italien. « Puis je me suis débarrassé de Norbert Michelisz dans le Turn 4 et j’ai ensuite tenté de défendre ma place face à Yvan Muller. Il m’a néanmoins débordé assez facilement et il m’a dès lors fallu surveiller le mordant de mes freins. La deuxième confrontation fut en revanche très différente et elle fut particulièrement excitantes car j’ai essayé de doubler Stefano D’Aste, il s’est porté à ma hauteur à l’intérieur, mais j’ai pu décroiser et gagne une place. »

Son équipier portugais (en photo), poursuit : « Ma première course ne fut pas brillante mais au moins j’y ai marqué des points. Nous avons apporté quelques modifications avant le départ de la deuxième, qui fut bon et qui m’a permis de me hisser P2 avant de devoir subir la domination de Sébastien Loeb et de rétrograder au 3e rang. J’ai ensuite soudainement senti deux impacts qui m’ont écarté de la trajectoire et ont détruit ma course. Je suis très déçu car une 3e ou une 4e place était à notre portée. »

Tarquini et Monteiro savent désormais qu’ils disposeront de la toute dernière évolution de la Civic WTCC, dotée de son « full package », lorsque le championnat reprendra ses droits en Hongrie le mois prochain.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.