Retour

Actualités

Du sous-virage prive Mulle de Q3

Du sous-virage prive Mulle de Q3

13/09/2015 06:20

Yvan Muller confie que son absence dans la dernier segments des qualifications de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan est dû à un sous-virage chronique sur sa Citroën C-Elysée.

Le Français, qui est cette saison en quête d’un cinquième titre WTCC, n’a pu dépasser le cap de la Q2 alors que son rival et équipier José María López s’est hissé en 2e position sur la grille et ainsi engrangé quatre points supplémentaires, portant son avance à 59 unités avant le début de la première course sur le Twin Ring Motegi.

Je ne parviens pas à me débarrasser d’un sous-virage chronique depuis que nous avons posé les roues sur ce circuit, déplore Muller. Nous avons essayé beaucoup de configurations, en parvenant à gommer partiellement ce souci… mais jamais totalement. Mon tour de Q2 était plutôt bon par rapport à ce que permettait la voiture, je ne pouvais pas aller plus vite !

Mais s’il s’élance depuis le 7e rang en course 1, il occupera la deuxième ligne dans la seconde.

Norbert Michelisz dit que la Nürburgring Nordschleife, qui accueille la WTCC Race of Germany cette semaine, porte la difficulté à un autre niveau.

La WTCC Race of Germany se tiendra sur le très difficile circuit de la Nürburgring Nordschleife, du 25 au 27 mai. Voici les faits essentiels et les statistiques avant la manche très attendue du FIA World Touring Car Championship.

José Maria Lopez a marqué de son empreinte la légendaire Nürburgring Nordschleife en remportant les deux manches de la FIA WTCC Race of Germany le 28 mai 2016.

Le FIA World Touring Car Championship se rend en Allemagne sur le légendaire tracé de la Nürburgring Nordschleife ce week-end. Voilà ce que certains pilotes ont eu à dire avant la WTCC Race of Germany.

Les pilotes du FIA World Touring Car Championship vont faire face à un challenge sans autre pareil la semaine prochaine (25-27 mai) lorsqu’ils tenteront de dompter la légendaire Nürburgring Nordschleife, théâtre de la WTCC Race of Germany, et pour beaucoup le circuit le plus difficile de la planète.

La bataille pour le championnat constructeurs du FIA World Touring Car Championship a pris un nouveau tournant alors que les cinq Honda en action sur