Retour

Actualités

Tout comme le FIA World Touring Car Championship, l’eSport WTCC – son équivalent en ligne -, aborde le Japon avec un titre plus disputé que jamais.

Márk Nándori s’est hissé en tête du championnat multijoueur eSports WTCC quelques heures après avoir reçu un message d’encouragement de la part de Norbert Michelisz.

Gergo Baldi et Nikodem Wisniewski se sont partagé les victoires dans l’eSports WTCC en Chine, dimanche soir, Márk Nándori s’emparant de la tête du championnat aux dépens d’Alexander Dornieden, absent.

Le Simracer devenu star du FIA World Touring Car Championship Norbert Michelisz a envoyé un message de soutien à son compatriote hongrois Márk Nándori avant la manche du championnat eSports WTCC multijoueurs ce soir sur le circuit virtuel de Shanghai.

Gergo Baldi sera le pilote à battre lors de la course de eSports WTCC disputée dimanche sur le circuit virtuel du Shanghai International Circuit.

Bence Bánki et Aelcio Junior ont remporté leur premier succès en eSports WTCC lors de deux courses très animées sur le circuit virtuel du Sonoma Raceway en Californie dimanche soir, alors que Alexander Dornieden demeure premier du classement de cette saison inaugurale du jeu multijoueurs.

Photographe régulier et enthousiaste de la FIA WTCC Race of Russia par le passé, Sergey Mukimov est un guerrier solitaire ‘à la souris’ en eSports WTCC, utilisant une souris à la place d’un volant et de pédales. Malgré le désavantage de performance potentiel que cela procure, le Russe est un sérieux performer en Division 2 de l’épreuve multijoueurs. Il a parlé à Robert Wiesenmüller, de RaceRoom.

Photographe régulier et enthousiaste de la FIA WTCC Race of Russia par le passé, Sergey Mukimov est un guerrier solitaire ‘à la souris’ en eSports WTCC, utilisant une souris à la place d’un volant et de pédales. Malgré le désavantage de performance potentiel que cela procure, le Russe est un sérieux performer en Division 2 de l’épreuve multijoueurs. Il a parlé à Robert Wiesenmüller, de RaceRoom.

Yann Ehrlacher a admis qu’il ne pouvait lutter face au rythme des pilotes eSports WTCC en ligne, en raison d’un niveau extrêmement élevé.

La saison inaugurale de l’eSports WTCC est parée pour une bataille acharnée sur le circuit virtuel du Sonoma Raceway, en Californie, ce dimanche soir.

Kévin Leaune a débuté la deuxième partie de la saison inaugurale de l’eSports WTCC avec style, avec une victoire décrochée après avoir mené du départ à l’arrivée dans la course 1 sur le Slovakia Ring dimanche soir. Mais une troisième victoire pour Márk Nándori a réduit l’avantage au championnat d’Alex Dornieden à 23 points, et a promu le Hongrois à la deuxième place du classement sur sa Honda.

Kévin Leaune a débuté la deuxième partie de la saison inaugurale de l’eSports WTCC avec style, avec une victoire décrochée après avoir mené du départ à l’arrivée dans la course 1 sur le Slovakia Ring dimanche soir. Mais une troisième victoire pour Márk Nándori a réduit l’avantage au championnat d’Alex Dornieden à 23 points, et a promu le Hongrois à la deuxième place du classement sur sa Honda.

Troisième de l’eSports WTCC à l’amorce de la deuxième partie de la saison inaugurale, Márk Nándori compte deux victoires et reste en lice pour le titre alors que la Slovaquie accueillait la série ce week-end. Il s’est confié à Robert Wiesenmüller.

La deuxième étape de l’eSports WTCC est lancée, la lutte s’intensifiant sur la plateforme RaceRoom entre les pilotes les plus rapides du championnat multijoueur en ligne.