Retour

Actualités

Essais Libres 2 : Chilton se rebiffe en Thaïlande

Essais Libres 2 : Chilton se rebiffe en Thaïlande

31/10/2015 12:05

Tom Chilton fait le show aux Essais Libres 2, ultime préparation avant les 21e et 22e manches du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, en donnant le rythme sur le Chang International Circuit, à Buriram.

Sous des températures tout juste inférieures à 30°C, Chilton a avalé les 4,555 kilomètres du circuit qui accueille ce week-end la première édition de la  WTCC Race of Thailand en 1m38.881.

« J’ai réalisé un excellent deuxième secteur, qui se compose de la portion la plus technique du tracé, confie Chilton, en lice pour le Trophée Yokohama au volant de sa Chevrolet RML Cruze TC1. J’avais jusqu’alors rencontré des problèmes avec les amortisseurs, le différentiel et l’embrayage, ce qui signifie que je n’avais pu bouclé que deux tours lancés avant les EL2, qui plus est avec une auto qui ne fonctionnait pas correctement. Comme il fallait apprendre la piste, je me suis forcé ensuite à rester en piste, à attaquer, et c’est ce qui me vaut de terminer P1. Il faut maintenant que je reproduise cette performance en qualifications. »

Gabriele Tarquini se hisse en 2e position pour le compte de Honda, à 0.078s du Britannique, talonné par Norbert Michelisz et Tiago Monteiro, eux aussi sur Honda. Mehdi Bennani apparait comme le meilleur pilote de Citroën en 5e position, précédant Hugo Valente, John Filippi, José María López, Sébastien Loeb, Grégoire Demoustier, Ma Qing Hua et la LADA de Rob Huff. Un classement très serré puisqu’une seconde, seulement, séparent les douze premiers.

Les concurrents retrouveront maintenant la piste à 10h00, dimanche, pour les qualifications qui détermineront la pole position présentée par DHL.

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.