Retour

Actualités

Flashback WTCC : Moscow Raceway

Flashback WTCC : Moscow Raceway

12/01/2015 08:47

En s’imposant sur le Moscow Raceway, en Russie, début juin, Ma Qing Hua entre dans l’Histoire en devenant le premier pilote Chinois à remporter une course dans un Championnat du Monde FIA.

Ma, au volant d’une quatrième Citroën C-Elysée officielle, partage les lauriers ce week-end avec son équipier José María López. Le leader du championnat remporte en effet la première manche après avoir été brièvement menacé par Gabriele Tarquini au départ. L’Italien doit cependant rendre les armes dans la lutte pour la victoire à la suite d’un contact avec son équipier chez Honda, Tiago Monteiro. Le pilote Citroën Sébastien Loeb déloge ensuite Tarquini de la troisième marche du podium et le champion du monde en titre Yvan Muller parvient finalement à relier l’arrivée en 4e position, devant Tom Chilton (Chevrolet RML) et Ma.

La joie de López s’estompe néanmoins rapidement au départ de la seconde manche lorsqu’il cale et doit renoncer. Pour la première fois de la saison, il ne marque aucun point. Troisième à l’extinction des feux derrière le poleman Hugo Valente (Chevrolet RML) – lequel termine 9e en raison d’un drive through – et Norbert Michelisz (Honda), Ma va passer Michelisz dans les premiers tours et le Hongrois boucle son parcours en 7e position à la suite d’un contact avec la Chevrolet de Tom Coronel. Muller remonte de son côté au 2e rang et marque de gros points, devant la Honda de Mehdi Bennani, tandis que Coronel et Loeb complètent le quinté de tête.

López et Valente sont les Yokohama Performers alors que Franz Engstler demeure imbattable en TC2T.

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.