Retour

Actualités

Flashback WTCC : Suzuka

Flashback WTCC : Suzuka

31/01/2015 21:20

José María López deviant le premier pilote argentin depuis 57 ans et le légendaire Juan Manuel Fangio à remporter un titre de Champion du Monde FIA. La scène se déroule fin octobre à Suzuka, et couronne le Champion du Monde des Voitures de Tourisme 2014.

Le sacre de López est assuré dès la première course lorsque son équipier Yvan Muller, le seul à pouvoir encore lui contester la couronne, doit repasser par les stands en raison d’une crevaison sur sa Citroën C-Elysée. Ce triomphe est célébré avec enthousiasme au Japon où l’équipe Citroën arbore à l’arrivée une réplique du maillot de l’équipe de football argentine, mais également dans sa ville, à Córdoba, où les fans ont veillé jusque tard dans la nuit pour voir leur champion en action.

Derrière López, Tom Chilton et Hugo Valente se livrent un duel serré pour le gain de la deuxième place. Le Britannique a finalement le dernier mot lorsque le Français rétrograde au 5e rang dans les derniers tours, offrant à Sébastien Loeb, sur la troisième Citroën, de compléter le tiercé de tête.

Gabriele Tarquini offre aux supporters japonais une chance de se réjouir lors de la seconde manche en s’imposant depuis la pole position. Soit le deuxième succès du constructeur nippon en 2014. Dušan Borković entre pour sa part dans l’histoire en devenant le premier pilote serbe à monter sur le podium d’une manche de Championnat du Monde FIA, tandis que Norbert Michelisz confirme les performances de la Honda en grimpant sur la troisième marche du podium après avoir précédemment terminé 4e.

Plus loin, le Français John Filippi met fin à la domination de Franz Englster en TC2T en triomphant dans la deuxième manche. Henry Kwong et Filipe De Souza se partagent les lauriers dans l’Asia Trophy alors que López et Tarquini sont les Yokohama Performers du week-end.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.