Retour

Actualités

Muller en pole en Russie, quatre champions du monde dans le Top-4

Muller en pole en Russie, quatre champions du monde dans le Top-4

06/06/2015 14:17

Yvan Muller devance ses rivaux dans un exercice de qualifications particulièrement périlleux en Russie, marquée par la présence de quatre champions du monde dans le carré d’as.

Le pilote Citroën devance de 0”046 son équipier et champion du monde en titre José María López, Gabriele Tarquini (Honda) et Rob Huff qui offre à LADA sa toute première apparition en Q3. Tom Chilton, 5e sur sa Chevrolet, ayant dominé le Trophée Yokohama, on note que les quatre marques engagées en WTCC apparaissent dans le Top-5, témoignant du haut niveau du championnat.

C’est toujours satisfaisant de décrocher la pole position, surtout lorsque la compétition est aussi serrée, confie Muller. Pour demain, c’est assez simple : il faudra prendre un bon départ pour rester en tête d’un bout à l’autre ! J’ai pris beaucoup de plaisir au volant dans mon tour, en lâchant sans doute quelques millièmes mais sans commettre d’erreur.”

Ma Qing Hua, qui s’imposa ici-même l’an passé pour ses débuts en WTCC, se classe 6e devant Hugo Valente et Norbert Michelisz. Le débutant Nicky Catsburg prend la 9e place avec sa LADA, tandis que Tiago Monteiro, 10e, s’est assuré une place en pole position de la course 2 grâce au principe de la grille inversée. “Nous avons vite constaté que nous ne pourrions pas jouer la pole, alors nous avons décidé de nous servir du règlement pour maximiser nos chances de victoire, admet Monteiro. Cela ne nous la garantit pas car je dois encore affiner mes réglages pour pouvoir tenir le rythme.”

La pole de Muller lui offre un bonus de 5 points au championnat, qui lui permet de passer désormais devant son équipier Sébastien Loeb. L’ancien champion du monde des rallyes se classe en effet en 11e position après avoir commis une erreur en Q2, assurant au passage qu’il n’avait jamais lorgné sur la 10e place. Jaap van Lagen fut également éliminé en Q2, tandis que Mehdi Bennani, Tom Coronel, Stefano D’Aste, Grégoire Demoustier, Rickard Rydell et John Filippi sont restés bloqués en Q1.

Dimanche se dérouleront désormais deux courses de 16 tours. La première débutera à 12h15 locales (GMT+3), la seconde à 13h25. Eurosport diffusera les deux épreuves en direct.

Les champions WTCC en Q3
Yvan Muller (2008, 2010, 2011, 2013)
José María López (2014)
Gabriele Tarquini (2009)
Rob Huff (2012)

Points des qualifications
Yvan Muller : 5 pts
José María López : 4 pts
Gabriele Tarquini : 3 pts
Rob Huff : 2 pts
Tom Chilton : 1 pt

Kevin Gleason effectuera ses débuts en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC OSCARO Race of Italy à Monza ce week-end, devenant le premier Américain à prendre part au championnat depuis les débuts de l’ère TC1.

Nicky Catsburg a peut-être les yeux tournés vers Monza cette semaine alors que le légendaire circuit se prépare à accueillir la FIA WTCC OSCARO Race of Italy, mais c’est une autre piste de légende qui le maintenait occupé le week-end dernier.

Quarante-huit pilotes répartis en deux divisions vont s’affronter pour la gloire en ligne avec la course diffusée en direct qui débutera à 17h00 GMT, et disponible en cliquant ici.

Dirk Müller a écrit l’histoire du FIA World Touring Car Championship le 10 avril 2005 lorsqu’il a remporté la toute première course du WTCC nouvelle ère à Monza.

Quelques-uns des meilleurs pilotes de supertourisme sont prêt pour une aventure fast and furious à l’occasion de la venue du FIA WTCC OSCARO Race of Italy sur le légendaire Autodromo Nazionale Monza du 28 au 30 avril.

La FIA WTCC OSCARO Race of Italy se profile la semaine prochaine (28-30 avril). Voici tout ce que vous devez savoir avant la course spectaculaire de Monza et ses hautes vitesses.