Retour

Actualités

Honda retire son appel de l’exclusion en Thaïlande

Honda retire son appel de l’exclusion en Thaïlande

23/11/2015 12:00

La Castrol Honda World Touring Car Team a retiré l’appel interjeté au lendemain de l’exclusion de Tiago Monteiro de la deuxième manche de la WTCC Race of Thailand.

La 1er novembre dernier, Monteiro pensait avoir remporté son troisième succès 2015 à l’issue de la Course 2 disputée sur le Chang International Circuit, mais un rapport du délégué technique de la FIA, qui releva une infraction à l’avant-gauche de la Civic du WTCC (hauteur du fond inférieure au 60 mm autorisés), obligea les commissaires à lui signifier son exclusions.

Le lendemain, le Castrol Honda World Touring Car Team – par le biais du Honda Racing Team JAS qui exploite les voitures officielles du constructeurs – a fait appel de la décision auprès de la Court d’appel internationale de la FIA qui devait se réunir aujourd’hui (23 novembre) à Paris.

Un communiqué de l’équipe stipule cependant qu’elle a décidé de retirer cet appel. « Le Castrol Honda World Touring Car Team confirme sa décision de retirer l’appel interjeté après l’exclusion de la voiture n°18 de la course 2 de la WTCC Race of Thailand.

« Conformément à la procédure d’appel auprès de la FIA et en accord avec des conseillers juridiques, l’écurie a préparé son dossier. En dépit des preuves selon lesquelles le team a bien vérifié la voitures avant le départ de la deuxième manche, s’assurant qu’elle était conforme au règlement lorsqu’elle s’élança (le fond plat étant correctement fixé), il ne peut cependant apporter les raisons précises de son détachement durant l’épreuve.

« En raison de l’insuffisance d’explications, l’appel aurait été rejeté par la court. Pour cette raison regrettable, et après consultation auprès de Honda, le team a estimé qu’il était approprié de retirer son appel afin de ne pas faire perdre de temps supplémentaire à toutes les personnes concernées. »

Si l’appel de Honda avait été entendu, cela aurait considérablement modifié le classement du championnat avant l’épreuve nocturne qui se déroulera vendredi au Qatar. Yvan Muller l’aurait en effet abordé à la deuxième place du classement, avec deux points d’avance sur son équipier chez Citroën, Sébastien Loeb, qui hérita de la victoire thaïlandaise, tandis que Monteiro aurait occupé la cinquième position, soit la meilleur d’un pilote Honda. Au lieu de cela, Loeb se présentera avec un avantage de cinq points sur son compatriote, alors que Monteiro, 7e au championnat, partira avec un déficit de vingt points sur Gabriele Tarquini, son équipier.

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.