Retour

Actualités

La lutte pour le Trophée WTCC s’intensifie

La lutte pour le Trophée WTCC s’intensifie

17/07/2017 06:00

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.

Après 12 manches, les trois meilleurs pilotes – Mehdi Bennani (photo), Tom Chilton et Rob Huff – sont à égalité avec 87 points, rappelant le niveau très élevé de compétition cette saison en WTCC.

Huff était en tête du championnat avant le voyage en Amérique du Sud, mais a perdu du terrain en Argentine tandis que Bennani et Chilton sont remontés à sa hauteur, Bennani devançant Chilton et Huff au décompte des points. Tandis que le trio est à égalité en termes de victoires, Bennani compte davantage de deuxièmes places que ses rivaux, suivi par Chilton et Huff.

Le Trophée WTCC est un championnat dans le championnat, dédié aux pilotes indépendants. Bennani est le Champion en titre, après avoir succédé à l’actuel pilote d’usine Honda, Norbert Michelisz, la saison dernière.

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.