Retour

Actualités

La nouvelle LADA dans les starting-blocks pour ses débuts en WTCC

La nouvelle LADA dans les starting-blocks pour ses débuts en WTCC

17/12/2014 23:39

La Vesta, la nouvelle arme de LADA dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, débutera en compétition en 2015, au mois de mars, lors du coup d’envoi en Argentine.

Le Team Principal de LADA Sport en WTCC, Victor Shapovalov, a profité d’une récente visite à l’usine de Togliatti de ses pilotes, Rob Huff, Mikhail Kozlovskiy et James Thompson, pour apporter quelques nouvelles sur l’avancée de leur programme.

« L’équipe d’ingénieurs et de mécaniciens travaillent déjà sur la voiture », explique-t-on chez au sein du team. « Trois LADA Vesta vont réaliser une batterie de tests fin janvier, et un mois plus tard elles seront acheminées en Argentine sur le circuit de Termas de Rio Hondo, en Argentine, théâtre de la première manche de la sason, du 6 au 8 mars. Bo Andersson, le Président de LADA President, espère voir d’autres lignes s’ajouter au palmarès de la marque grâce au nouveau modèle. »

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.