Retour

Actualités

La persuasion fraternelle a eu raison du pilote WTCC Coronel

La persuasion fraternelle a eu raison du pilote WTCC Coronel

27/12/2015 12:00

Tom Coronel délaissera provisoirement les pistes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme pour poser ses roues sur les routes du Dakar, épreuve dont il prendra son troisième départ le mois prochain.

Coronel, 13e du classement 2015 du WTCC, est associé à son frère  Tim dans l’une des raids automobiles les plus difficiles au monde.

Du 3 au 16 janvier, de l’Argentine à la Bolivie, Tom Coronel évoluera sur un buggy propulsé par un moteur Suzuki Hayabusa de 240 chevaux. Mais il fera plus que simplement tenir le volant, puisqu’il se glissera également dans la peau du reporter pour la chaîne néerlandaise RTL.

« Quand votre frère vous annonce qu’il a construit un deuxième buggy pour que j’y retourne, contre mon gré, j’ai dit banco. La décision fut d’autant plus facile à prendre que j’ai reçu d’excellents retours sur cette couverture « inside » du rallye, a confié Coronel. Ce type de reportage est impossible à produire de l’extérieur et les aventures d’un concurrent hollandais intéressent les spectateurs. Grâce à RTL GP, je pourrai ainsi apporter des images inoubliables aux salons néerlandais. Mais je suis également très fier que RTL7 ait réalisé un reportage sur mon aventure et celle de mes adversaires. »

Il retrouvera à cette occasion Sébastien Loeb qui, en 2016, participera pour sa part à son tout premier Dakar.

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.