Retour

Actualités

La récompense suprême pour le patron de LADA en WTCC

La récompense suprême pour le patron de LADA en WTCC

14/04/2015 21:01

La première victoire de LADA, l’an passé, dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, fut célébré samedi dernier à Moscou. L’artisan du succès du constructeur russe y reçut un vibrant hommage.

Victor Shapovalov, le Team Principal de LADA Sport Rosneft Team Principal, remporta en effet le titre de ‘Motorsport Man of the Year’ décerné par les médias russes.

Le fruit des efforts de Shapovalov, à savoir les triomphes de Rob Huff à Pékin et à Macao,intervient en effet six ans après avoir lancé la première campagne de LADA en WTCC. C’était en 2008, sous la bannière Russian Bears Racing qui alignait une LADA 110 avant l’implication officiel du constructeur en 2009.

Après trois saisons consacrées à forger son expérience et approfondir sa connaissance du WTCC, LADA y décrocha son premier podium en août dernier en Argentine. A la veille de ce premier succès en Chine.

Avec le soutien de Rosneft, leader de l’industrie pétrolière en Russie, et grâce aux performances de la Vesta TC1, l’équipe souhaite inscrire de nouvelle ligne à son palmarès, et ce dès l’Eurodatacar WTCC Race of Morocco du 17 au 19 avril.

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.