Retour

Actualités

L’accolade du patron pour conclure le week-end victorieux de Honda

L’accolade du patron pour conclure le week-end victorieux de Honda

04/05/2015 10:32

Alessandro Mariani a pu se réjouir des très bons débuts de la Honda Civic WTCC « new look », dont les performances furent récompensées par l’or en Hongrie.

Mariani, le directeur de JAS Motorsport qui construit et exploite les voitures du  Castrol Honda World Touring Car Team, n’a pas manqué de congratuler Norbert Michelisz lorsque ce dernier triompha dans la course 2 de la Mol Group WTCC Race of Hungary.

« Je suis très heureux« , confia Mariano. « Depuis le début de la saison, j’ai confiance dans le développement réalisé cet hiver, mais jusqu’à présent nous n’avions pas pu démontrer notre potentiel. Hier sous la pluie nous avions confiance dans l’équilibre de la voiture mais nous avons effectué des erreurs dans le set-up pour les qualifications, résolues aujourd’hui. »

« Ce fut difficile en première manche de rester au contact de la tête, mais dans la seconde nous avons pu montré ce dont nous sommes capables. Les chronos de Norbi et de Gabriele (Tarquini) ont été fantastiques. Norbi et Tiago (Monteiro) ont quant à eux été brillants et je suis heureux pour lui et pour Zengö avec qui nous travaillons en parfaite collaboration en échangeant nos datas. »

« Je me réjouis vraiment et je tiens sincèrement à remercier toutes les personnes qui ont participé à ce succès. Il y a eu beaucoup de pressions depuis le début de cette campagne et ce résultat renforce notre volonté de continuer à nous battre pour décrocher plus de victoires. J’aime gagner, et quand on gagne comme Norbi l’a fait aujourd’hui, on ne peux que se réjouir. »

Daisuke Horiuchi, Large Project Leader du WTCC au Honda R&D, conclut : »Une superbe victoire ! Félicitations à Norbi et au team Zengõ Motorsport. Nous pouvions compter aujourd’hui sur trois très bonnes voitures et nous avons démontré notre compétitivité. Le moteur a parfaitement fonctionné, tout comme le châssis, et il en a résulté une auto parfaitement stable. Nous avons pu témoigner des bénéfices de notre nouveau package aérodynamique qui a tout à fait répondu à nos attentes.« 

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.