Retour

Actualités

Le pilote WTCC Guerrieri s’impose à domicile

Le pilote WTCC Guerrieri s’impose à domicile

11/06/2017 12:00

Esteban Guerrieri reprendra ses activités en World Touring Car Championship dans la peau d’un vainqueur, après son retentissant succès pour Citroën dans le championnat argentin du Super TC2000 à Terma de Rio Hondo ce week-end.

 

Guerrieri combine sa campagne en WTCC avec le Campos Racing, avec qui il a débuté avec une victoire au Maroc début avril, avec sa saison en Super TC2000 pour le compte de l’équipe de l’importateur Citroën en Argentine.

Après avoir terminé deuxième derrière Agustin Canapino lors de la course du samedi, Guerrieri a fait une place de mieux lors de la course d’une heure le dimanche.

Le WTCC se rend à Vila Real au Portugal pour une course en ville spectaculaire, du 23 au 25 juin, alors que Termas de Rio Hondo accueillera la WTCC Race of Argentina du 14 au 16 juillet. Guerrieri détient toujours la record de la piste en WTCC après sa performance héroïque lors de ses débuts dans la série en août dernier.

Photo: Supertc2000.com.ar

 

Le retour de Gabriele Tarquini en FIA World Touring Car Championship, après pas loin d’un an d’absence, a été plein de succès et ceci pour plusieurs raisons.

Eurosport Events, promoteur du FIA World Touring Car Championship, est heureux d’annoncer JVCKENWOOD comme Event Presenting Partner de la WTCC Race of Japan, qui aura lieu la semaine prochaine, dans une période importante pour ce membre éminent de la famille du WTCC.

Tout comme le FIA World Touring Car Championship, l’eSport WTCC – son équivalent en ligne -, aborde le Japon avec un titre plus disputé que jamais.

Yann Ehrlacher a indiqué que manquer la victoire lors de la Course d’Ouverture de la FIA WTCC Race of China le week-end dernier fera de lui un meilleur pilote.

Li Shufu, le Président de Geely Worldwide, était un visiteur très intéressé au sein de l’équipe Polestar Cyan Racing lors de la FIA WTCC Race of China le week-end dernier.

Norbert Michelisz a révélé que le fait de courir en FIA World Touring Car Championship sans son équipier Tiago Monteiro à ses côtés “n’était pas facile.”