Retour

Actualités

Le plaisir d’être en tête n’aura pas duré pour Filippi

Le plaisir d’être en tête n’aura pas duré pour Filippi

29/11/2015 08:00

Tel fut l’instant où John Filippi céda les commandes de la deuxième des deux manches de la WTCC DHL Race of Qatar, vendredi soir.

Un contact avec Yvan Muller envoya le jeune français de 20 ans en tête à queue dans le virage n°1, le reléguant ainsi en fond de classement. Mais avec un Drive-through écopé pour avoir volé le départ, l’incident fut finalement sans conséquence sur ce qu’aurait dû être son classement final. La performance fut malgré tout prometteuse pour le Corse qui découvrait cette saison le pilotage d’une TC1.

Filippi, au volant d’une Chevrolet du Campos Racing aux couleurs d’OSCARO, s’était élancé depuis la pole position, présentée par DHL, après avoir signé le 10e chrono de la Q2 en qualifications et ainsi profité du système de grille inversée. Il mena les cinq premiers tours, en partie derrière la voiture de sécurité, déployée pour dégager la LADA de Nicky Catsburg et la Chevrolet Stefano D’Aste qui s’étaient accrochées.

Ce fut en revanche une première pour Filippi de se porter aux avant-postes, mais également la première fois en 2015 qu’une Chevrolet RML Cruze TC1 est pointée en tête à la fin d’un tour.

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.