Retour

Actualités

Les LADA en mode « light » pour la WTCC Race of Thailand

Les LADA en mode « light » pour la WTCC Race of Thailand

08/10/2015 08:00

La LADA Vesta TC1 roulera de nouveau sans poids de compensation à la fin du mois lorsque le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme fera escale en Thaïlande.

Respectant la règlementation, les quatre modèles de TC1 qui concourent en WTCC ont débuté la saison avec 60 kilos de poids de compensation, mais la masse varia ensuite à chaque meeting après calcul des performances de chacun.

Alors que le poids de la Citroën C-Elysée WTCC n’a pas changé depuis le coup d’envoi en Argentine, celui des Chevrolet RML Cruze TC1, Honda Civic WTCC et LADA Vesta n’a cessé de fluctuer.

Pour la première édition de la WTCC Race of Thailand, qui se tiendra sur Chang International Circuit les 31 octobre et 1er novembre, les LADA et Chevrolet seront ainsi dépourvues du moindre lest, tandis que les Honda et Citroën en embarqueront respectivement 40 et 60 kilos.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.

Esteban Guerrieri a profité de la manche du FIA World Touring Car Championship disputée chez lui pour réaliser l’un de ses meilleurs week-ends en WTCC jusqu’à présent, avec une troisième et une quatrième place lors des deux courses sur le Circuit de Termas de Río Hondo.

Yann Ehrlacher a décroché sa toute première victoire en FIA World Touring Car Championship lors de la manche argentine du WTCC, convertissant sa première pole position en carrière en une victoire pour lui et son équipe privée RC Motorsport.