Retour

Actualités

Les statistiques impressionnantes de López en WTCC

Les statistiques impressionnantes de López en WTCC

12/10/2015 18:55

José María López ne mène pas simplement le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme quatre manches avant la fin. Il est également au sommet des tableaux de statistiques de la saison.

A l’aube de l’édition inaugurale de la WTCC Race of Thailand, qui se déroulera à la fin du mois, le pilote argentin de Citroën a remporté plus de courses, décroché plus de pole positions, signé le plus grand nombre de tours et s’est montré plus assidu aux avant-postes que ses rivaux.

Depuis le début de cette campagne 2015, le champion du monde en titre a en effet accroché 8 victoires, s’est élancé en pole à 5 reprises et c’est montré le plus rapide en course en 9 occasions, devançant la meute sur un total de 88 tours au volant de sa C-Elysée WTCC.

S’il insiste pour affirmer que le titre mondial demeure sa priorité, trois nouvelles victoires en Thaïlande et au Qatar lui permettraient de battre le record de 10 succès en une saison.

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.