Retour

Actualités

Les teams WTCC accueillent l’engagement de Polestar Volvo

Les teams WTCC accueillent l’engagement de Polestar Volvo

16/10/2015 08:00

Les Constructeurs impliqués dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se réjouissent de l’engagement du Polestar Cyan Racing, à compter de 2016, avec sa Volvo S60 TC1.

Patron du team Citroën Total WTCC, Yves Matton attend de Polestar qu’il soit « un solide adversaire » ; William De Braekeleer, Manager de Honda Motor Europe Motorsport, souhaite pour sa part qu’il « booste l’intérêt international » du WTCC ; quant à Victor Shapovalov, Team Principal de LADA Sport Rosneft, il entrevoit déjà une saison 2016 « très excitante » avec les deux Volvo S60 Polestar TC1 sur les grilles de départs.

« Après avoir remporté deux titres constructeurs consécutifs en 2014 et 2015, Citroën se réjouit de la venue d’un nouveau concurrent en FIA WTCC, confie Matton. Volvo possède une longue histoire avec les course de Tourisme et il ne fait aucun doute qu’ils seront de solides adversaires dès leurs débuts. De notre côté, nous allons poursuivre notre travail qui a jusqu’à présent fait de la C-Elysée WTCC la référence en TC1. Nous accueillons chaleureusement le team Polestar et nous sommes convaincus que nos futures bagarres serviront les intérêts du FIA WTCC auprès du public et des médias. »

De Braekeleer poursuit : « Volvo et les courses de Tourisme, c’est une histoire qui dure, et leur engagement est une excellente nouvelle pour le championnat. Ils vont contribuer à améliorer l’image du FIA WTCC qui peut désormais s’appuyer sur des constructeurs venus des États-Unis, de France, de Russie, du Japon, et désormais de Suède. Cela nous promet une saison encore plus excitante et disputée, participant à la croissance de la série sur le long terme. »

Shapovalov conclut pour sa part : « Le WTCC est une compétition de haut niveau bénéficiant d’une couverture médiatique internationale. Son efficience constitue un bel outil marketing, et ce n’est pas surprenant qu’un constructeur s’implique dans le championnat pour promouvoir sa marque. En tant que dirigeant d’une équipe d’usine engagée de longue date en WTCC, je peux certifier que ça marche. Avec de nouveaux inscrits, il promet d’être encore plus intéressant pour les fans, mais également pour les concurrents. Plus d’adversité, c’est un boost pour les teams. La saison prochaine sera donc très excitante. »

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.

Esteban Guerrieri a profité de la manche du FIA World Touring Car Championship disputée chez lui pour réaliser l’un de ses meilleurs week-ends en WTCC jusqu’à présent, avec une troisième et une quatrième place lors des deux courses sur le Circuit de Termas de Río Hondo.

Yann Ehrlacher a décroché sa toute première victoire en FIA World Touring Car Championship lors de la manche argentine du WTCC, convertissant sa première pole position en carrière en une victoire pour lui et son équipe privée RC Motorsport.