Retour

Actualités

Les victoires en eSports WTCC pour Baldi et Wisniewski à Shanghai

Les victoires en eSports WTCC pour Baldi et Wisniewski à Shanghai

10/10/2017 18:00

Gergo Baldi et Nikodem Wisniewski se sont partagé les victoires dans l’eSports WTCC en Chine, dimanche soir, Márk Nándori s’emparant de la tête du championnat aux dépens d’Alexander Dornieden, absent.

Qualifications : Baldi garde le rythme avec la pole
Gergo Baldi a converti son rythme d’avant ce rendez-vous en une nouvelle pole position. Les deux favoris du championnat, Jan Stange et Márk Nándori, se sont qualifiés dans le top 10 avec pour but de capitaliser sur l’absence du leader, Alexander Dornieden, pour inscrire le plus de points possible.

Division 1, course 1 : le Hongrois surpasse ses rivaux
Baldi a pris le meilleur départ pour mener devant son équipier chez Wauters Automotive, Kevin Siggy Rebernak. Mais tandis que Stange rétrogradait, l’approche plus agressive qu’à l’accoutumée de Nándori lui permettait de gagner des positions. Pendant que Baldi augmentait son avance, Rebernak se retrouvait embarqué dans une lutte serrée pour la deuxième place avec le Français Kévin Leaune. Ceci a permis à d’autres pilotes, comme Nándori et Bence Bánki, de se rapprocher. Rebernak a réussi le dépassement de l’année sur Leaune dans le virage n°1, mais a ensuite subi une attaque controversée de Nándori à l’épingle et a perdu des places, laissant Bánki finir troisième derrière Leaune et le vainqueur, Baldi. Nándori s’est classé quatrième et Stange huitième.

Division 1, course 2 : Wisniewski s’impose sur la fin
Norbert Leitner, parti en pole de la grille inversée, a mené presque toute la course avant de se faire passer à l’extérieur dans le dernier virage par Nikodem Wisniewski, du FEEDER Ragnar Simulator, qui a signé sa première victoire de l’année. Leitner a pris la deuxième place devant Márk Nándori, autre grand vainqueur du jour car il prenait la tête du championnat. Guillaume Theot s’est mis en valeur mais a perdu une place dans le top 3 en étant passé par Wisniewski puis Nándori. Les espoirs de remontée rapide de Jan Stange dans cette seconde course ont été compromis par un léger contact avec Nikodem Wisniewski qui a coûté quelques positions au prétendant au titre. Il s’est ensuite lancé dans une lutte serrée avec Kévin Leaune. Des soucis techniques ont empêché Baldi de signer une nouvelle victoire, ayant abandonné tôt dans la course.

Division 2 : Razeyre vainqueur d’une lutte serrée
Tommy Razeyre a remporté une lutte à quatre en Division 2, le second triomphe de la saison pour le Français. Adam Stivin, Mesca Vlad et Manuel Alves ont tous été impliqués dans cette grosse bagarre pour la victoire.

Cliquez ici pour revoir l’eSports WTCC à Shanghai.

Le tout nouveau WTCR – FIA World Touring Car Cup bénéficiera d’un accord majeur avec FOX Sports Amérique Latine en 2018, accord qui comprend des couvertures en direct conséquentes, des temps forts et des interviews de pilotes.

Tom Coronel veut passer du statut de chassé à celui de chasseur quand le WTCR – Coupe du Monde FIA des Voitures de Tourisme prendra son envol, au Maroc, les 7 et 8 avril.

Le Comtoyou Racing a dévoilée la décoration de l’Audi RS3 LMS que pilotera Olivier Panis pour la première édition du WTCR – Coupe du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Les tickets sont en vente pour le meeting d’ouverture de la saison du WTCR – FIA World Touring Car Cup à Marrakech.

Norbert Michelisz reconnaît que le challenge qu’il s’apprête à aborder au volant d’une nouvelle voiture et au sein d’une nouvelle équipe représente une « grande motivation ».

Avec moins de 50 jours jusqu’à l’ouverture du WTCR – FIA World Touring Car Cup au Maroc les 7 et 8 avril, voici un récapitulatif des pilotes confirmés jusqu’ici.