Retour

Actualités

Et de 10 pole positions pour López en WTCC, celle-ci sur la Nordschleife !

Et de 10 pole positions pour López en WTCC, celle-ci sur la Nordschleife !

15/05/2015 19:33

Pour la 10e fois dans sa carrière dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, José María López s’élancera en « pole position DHL » de la première course du week-end. Pas n’importe où, puisqu’il est le premier poleman WTCC sur le mythique circuit du Nürburgring Nordschleife.

Le Champion du Monde en titre a parcouru les 25,378 kilomètres du tracé allemand en 8’37 »327 au volant de sa Citroën C-Elysée WTCC. Il relègue à 1 »252 le jeune français Hugo Valente, qui pour sa part devance Sebastien Loeb ainsi que tous les concurrents du Trophée Yokohama. Norbert Michelisz, vainqueur en Hongrie, poursuit sur son excellente forme du moment en se classant 4e devant Ma Qing Hua, malgré un accident dans les dernières minutes de la séance.

La tradition des qualifications du WTCC a été modifiée dû à la longueur du circuit. Ainsi le format de shootout a été abandonné pour l’occasion au profit d’une séance qualificative d’une heure. La performance réalisée par López lui permet également de glaner cinq points supplémentaires dans sa quête d’un deuxième titre mondial : « Je suis heureux, s’est-il réjoui après coup. S’il y a une pole que je voulais décrocher, c’est bien celle-là ! C’est quelque chose ici d’essayer d’approcher les limites et il n’y a pas de mot assez fort pour décrire ce sentiment. J’aime cette voiture et cette équipe. Je savais que ça allais le faire, mais même si nous avons effectué de bons essais, on ne sait jamais si tout va bien se passer. Je sais combien les chronos tombent en fin de séance et c’est pourquoi j’ai réalisé le mien dans mon tout dernier tour. »

Derrière Ma, Yvan Muller échoue donc aux portes du Top-6 devant Mehdi Bennani, Gabriele Tarquini, Tom Coronel et Tiago Monteiro, 10e pour le compte de Honda. Cette performance permettra au Portugais de se positionner en pole position de la deuxième course, samedi, grâce au système de grille inversée. Tom Chilton quant à lui s’impose 11e rang devant John Filippi, le benjamin du plateau.

Meilleur chrono des Essais Libres 1, Jaap van Lagen, de retour en WTCC avec Lada, a été malheureusement stoppé dans son élan.  Son équipier britannique Rob Huffs’est arrêté sur la piste en raison d’un problème similaire. « Nous ne savons pas exactement ce qu’il s’est produit, mais nous avons soudainement subi une perte de puissance du moteur. Ça peut-être l’électronique, explique Victor Shapovalov, Team Manager de LADA Sport Rosneft. »Nos deux voitures ont été touchées et nous devons en déterminer la cause. »

Stefano D’Aste se classe 14e pour l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport et précède sa coéquipière Sabine Schmitz, 15e, qui fait sa première apparition en WTCC. Surnommée Queen of the ‘Ring pour ses performances sur ce circuit, Sabine est ce week-end le porte drapeau du programme Women in Motorsport. Elle est talonnée par Grégoire Demoustier (Craft-Bamboo Racing).

Coronel, Bennani, Demoustier et Filippi écopent d’une pénalité sur la grille en raison d’un changement de moteur.

Samedi se dérouleront désormais deux courses de trois tours. Le premier départ sera donné à 11h15 et le deuxième à 12h15. Dès 8h15, les pilotes profiteront d’une séance de 30 minutes. Ces deux épreuves seront diffusées en direct à la télévision à travers le monde et sur Eurosport Player.

Points de qualifications
José María López : 5 pts
Hugo Valente : 4 pts
Sébastien Loeb : 3 pts
Norbert Michelisz : 2 pts
Ma Qing Hua : 1 pt

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.

Esteban Guerrieri a profité de la manche du FIA World Touring Car Championship disputée chez lui pour réaliser l’un de ses meilleurs week-ends en WTCC jusqu’à présent, avec une troisième et une quatrième place lors des deux courses sur le Circuit de Termas de Río Hondo.

Yann Ehrlacher a décroché sa toute première victoire en FIA World Touring Car Championship lors de la manche argentine du WTCC, convertissant sa première pole position en carrière en une victoire pour lui et son équipe privée RC Motorsport.