Retour

Actualités

Ma veut continuer à vivre la magie du WTCC

Ma veut continuer à vivre la magie du WTCC

01/12/2015 12:00

Le Chinois Ma Qing Hua espère de tout cœur que son aventure dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se poursuivra en 2016.

En triomphant en 2014 sur le Moscow Raceway, Ma est devenu le premier pilote Chinois a remporté une épreuve d’un tel prestige international et ajouté une deuxième victoire à son palmarès au Portugal, cet été, sur la piste de Vila Real.

Après avoir conclu sa campagne 2015 sur une 6e et une 2e place lors de la WTCC DHL Race of Qatar, Ma confia : « Je veux remercier l’équipe Citroën Total de m’avoir donné l’opportunité de disputer ma première saison complète en FIA WTCC. J’étais associé à trois équipiers de très haut niveau, et c’était un honneur d’apprendre à leur contact. Grâce aux points marqués aujourd’hui, je conserve ma quatrième place au Championnat du Monde et je suis fier de compléter le résultat d’ensemble de Citroën. Je ne sais pas encore de quoi l’avenir sera fait, mais je souhaite, et j’espère, continuer en WTCC. Nous verrons. »

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.