Retour

Actualités

Michelisz attend beaucoup des progès de Honda

Michelisz attend beaucoup des progès de Honda

23/09/2015 08:00

Norbert Michelisz est déterminé à ce que sa pole position signée au Japon ne soit pas qu’un simple coup d’éclat dans cette saison du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Sur le Twin Ring Motegi, le pilote Zengő Motorsport Honda a brisé l’hégémonie Citroën grâce à une excellente performance dans le dernier segment des qualifications (Q3), le « shootout » qui réuni les cinq derniers pilotes en mesure de décrocher la pole.

Mais le pilote indépendant, actuel leader du Trophée Yokohama, espère que les progrès réalisés par la Civic se poursuivent à Shanghai, qui sera le théâtre, ce week-end, de la Rosneft WTCC Race of China.

« En signant cette pole nous avons prouvé que les performances étaient en nette progression et à mes yeux, le plus important est de poursuivre sur cette dynamique jusqu’en fin de saison« , confie Michelisz qui, installé à la 5e place du championnat WTCC, est à ce jour le meilleur représentant Honda.

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.