Retour

Actualités

Michelisz : « J’avais 5% de chance de gagner »

Michelisz : « J’avais 5% de chance de gagner »

01/07/2015 08:00

Norbert Michelisz n’estime pas avoir « manqué » la victoire, lors de la course 2 de la JVC KENWOOD WTCC Race of France.

Le Hongrois était à trois tours de remporter son deuxième succès 2015, mais il dut céder aux assauts du champion du monde ne titre José María López.

« Oui, je suis déçu, reconnait le pilote de la Honda du Zengő Motorsport. Quand vous avez mené 90 ou 95% de la course, vous pensez que vous allez la gagner. Mais quand vous avez Ma et José derrière vous, rien n’est assuré, et il a manqué ces 5%.

« Avec notre package, je pense que la deuxième place est le meilleur résultat que nous pouvions atteindre. Avec un peu de chance nous aurions pu nous imposer, mais je vais désormais donner le meilleur, en espérant que la chance me permettre d’accrocher à nouveau la première marche du podium. »

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.

Esteban Guerrieri a profité de la manche du FIA World Touring Car Championship disputée chez lui pour réaliser l’un de ses meilleurs week-ends en WTCC jusqu’à présent, avec une troisième et une quatrième place lors des deux courses sur le Circuit de Termas de Río Hondo.

Yann Ehrlacher a décroché sa toute première victoire en FIA World Touring Car Championship lors de la manche argentine du WTCC, convertissant sa première pole position en carrière en une victoire pour lui et son équipe privée RC Motorsport.