Retour

Actualités

MOL Group WTCC Race of Hungary : les faits marquants !

MOL Group WTCC Race of Hungary : les faits marquants !

01/05/2015 23:07

La quête du succès en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se poursuit ce week-end en Hongrie, théâtre de la MOL Group WTCC Race of Hungary. Voici les 10 points à retenir avant que ne débutent samedi matin des premiers Essais Libres.

1 : Le poids de compensation entre en action ce week-end et grâce à lui, les Chevrolet RML Cruze TC1, Honda Civic WTCC et LADA Vesta perdent 10 kilos.
2 : Le Hungaroring a accueilli quatre éditions du WTCC et Yvan Muller s’y est imposé chaque année.
3 : Des trois circuits sur lesquels le champion WTCC José María López ne s’est pas imposé en 2014, Le Hungaroring figure dans la liste.
4 : Honda baptise sa Civic dotée du  design du modèle de série 2015. Cette nouveauté doit produire plus d’appuis, de meilleures performances aéro, gommer une partie du sous-virage et inaugure un nouveau système de refroidissement des freins.
5 : Les fans pourront suivre les prestations de leur héros Norbert Michelisz
6 : Rob Huff et Mikhail Kozlovskiy seront au départ au volant de LADA Vesta totalement reconditionnées en raison du gros accident survenu au Maroc.
7 : En raison d’un début de saison difficile en WTCC, Dušan Borković concentre ses efforts sur l’ETCC.
8 : Après avoir manqué l’étape marocaine à cause d’un virus, Rickard Rydell et Honda Racing Team Sweden sont encore contraints de déclarer forfait.
9 : Des 17 pilotes engagés en Hongrie, 14 ont déjà goûté à la victoire en WTCC et 4 ont été sacrés champions.
10 : Muller détient le record de victoires en WTCC avec 42 succès à son actif. Rob Huff détient quant à lui celui du plus grand nombre de départs dans le championnat (229).

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.