Retour

Actualités

Mon week-end de course, par Tom Coronel

Mon week-end de course, par Tom Coronel

23/06/2015 22:37

Tom Coronel a inscrit des points à chacune des deux courses lors de la venue du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Slovaquie le week-end dernier. Voici ce que le Néerlandais a déclaré après avoir décroché les 9e et 10e places au volant de sa Chevrolet RML Cruze TC1 du ROAL Motorsport.

« Pour le moment, nous tentons de résister. Ce fut de nouveau un week-end difficile, au cours duquel je n’ai jamais réussi à rester au milieu de peloton. Les pilotes de devant sont vraiment trop loin, j’aurais voulu être un peu mieux placé en qualifications. Une fois de plus, tout avons tout essayé mais nous n’avons pas trouvé les bons réglages alors que les autres Chevrolet ont de la vitesse. L’adhérence lorsque j’accélère à la sortie des virages est clairement un de nos points faibles et c’est la raison pour laquelle je manque également de vitesse dans les lignes droites. En plus de ça, nous avons un handicap de 50 kg sur la voiture, qui ne rende pas les choses plus simples. Je suis également ravi car le team-manager Roberto Ravaglia nous a informés  cet après-midi que nous allions procéder à des tests au lendemain de la course au Paul-Ricard pour améliorer nos réglages. Maintenant, nous avons du boulot ! »

« Si on revient sur ce week-end en Slovaquie, je suis content d’avoir marqué des points. Pour être honnête, ce n’est pas entièrement lié à ma propre réussite. C’est aussi parce que d’autres pilotes se sont retirés. Mais dans ces moments-là, vous devez saisir cette opportunité. Vers la fin de la première course, j’étais plutôt bien, en confiance avec mes pneus. A la fin de la deuxième course, l’affaire était tout à fait différente. J’étais coincé entre trois Honda et je n’avais aucun grip. Il y avait un petit écart entre Michelisz, Monteiro et moi devant mais je savais que j’allais pouvoir bénéficier de l’appui aérodynamique si les choses venaient à aller mal entre eux. Cependant, Nestor Girolami s’est rapproché de moi et j’ai dû me démener pour protéger ma position. Une fois de plus, je suis parvenu à inscrire des points et je m’attends à une deuxième partie de saison meilleure avec ce test à venir. »

Norbert Michelisz dit que la Nürburgring Nordschleife, qui accueille la WTCC Race of Germany cette semaine, porte la difficulté à un autre niveau.

La WTCC Race of Germany se tiendra sur le très difficile circuit de la Nürburgring Nordschleife, du 25 au 27 mai. Voici les faits essentiels et les statistiques avant la manche très attendue du FIA World Touring Car Championship.

José Maria Lopez a marqué de son empreinte la légendaire Nürburgring Nordschleife en remportant les deux manches de la FIA WTCC Race of Germany le 28 mai 2016.

Le FIA World Touring Car Championship se rend en Allemagne sur le légendaire tracé de la Nürburgring Nordschleife ce week-end. Voilà ce que certains pilotes ont eu à dire avant la WTCC Race of Germany.

Les pilotes du FIA World Touring Car Championship vont faire face à un challenge sans autre pareil la semaine prochaine (25-27 mai) lorsqu’ils tenteront de dompter la légendaire Nürburgring Nordschleife, théâtre de la WTCC Race of Germany, et pour beaucoup le circuit le plus difficile de la planète.

La bataille pour le championnat constructeurs du FIA World Touring Car Championship a pris un nouveau tournant alors que les cinq Honda en action sur