Retour

Actualités

Monteiro espère pouvoir compenser le poids de pénalité

Monteiro espère pouvoir compenser le poids de pénalité

25/09/2015 07:21

Tiago Monteiro est déterminé à ce que les 40 kilos de poids compensatoire sur sa Honda ne soient pas un frein à ses ambitions lors de la ROSNEFT WTCC Race of China ce week-end.

Le pilote Castrol Honda World Touring Car Team s’est imposé lors de la précédente épreuve au Japon, mais ce succès résonne comme un handicap, comme l’explique le Portugais.

« Après le Japon, tout le monde est très motivé pour continuer sur cette dynamique, explique Monteiro, victorieux à Shanghai en 2013. Nous démontrons nos progrès et notre travail commence à payer, mais le revers de la médaille c’est que ces victoires s’accompagnent de 40 kilos de pénalité. Shanghai n’a jamais été un circuit facile pour nous, et avec l’ajout de ce poids sur la Civic ça le sera encore plus. C’est un challenge que nous acceptons et nous sommes prêts. On ne lâche rien. »

Son équipier Gabriele Tarquini lui fait écho : « Deux paramètres sont très importants ici : un bon équilibre et une bonne gestion des pneumatiques. L’asphalte est assez agressif, et compte tenu de la nature du tracé, cela peut être très exigeant pour les pneus avant en particulier. Shanghai offre la plus longue ligne droite du championnat et ce n’est pas un avantage pour nous. Nous y avons cependant aussi été chanceux et nous allons tout donner pour décrocher de bons résultats, d’autant que la météo pourrait également jouer en notre faveur. »

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.