Retour

Actualités

Muller : « López n’est pas en réel danger »

Muller : « López n’est pas en réel danger »

26/09/2015 03:11

Yvan Muller estime que le leadership de José María López, son équiper chez Citroën et rival pour le titre dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, n’est pas véritablement en danger, même s’il ne marque pas de points durant la ROSNEFT WTCC Race, ce week-end.

L’Argentin López, champion du monde en titre, possède une avance de 74 points sur le quadruple champion Muller malgré un abandon dans la deuxième manche au Japon, il y a deux semaines.

Avec six courses au programme d’ici la fin de saison, Muller considère qu’il sera désormais difficile de déloger López de son piédestal, qu’il réduise ou non l’écart sur le Shanghai International Circuit.

« Il n’y a plus beaucoup de suspense ! Quand bien même Pechito ne marquerait aucun point à Shanghai, il ne serait toujours pas en danger puisqu’il conserverait une belle avance avec quatre courses restant à disputer, reconnaît Muller. On ne sait jamais ce qui peut arriver, mais pour moi c’est plié. Je veux tout de même terminer la saison en me faisant plaisir et en me battant pour la victoire. »

« Je reste fidèle à ma ligne de conduite : essayer d’obtenir le meilleur résultat possible à chaque occasion« , lui répond Pechito.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.