Retour

Actualités

Pas de répit en WTCC

Pas de répit en WTCC

16/03/2015 09:53

Le travail ne s’arrête jamais dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Demandez à LADA Sport Rosneft et Craft-Bamboo Racing.

Si les teams engagés en WTCC ne pourront prendre la piste avant un mois, le temps pour le matériel d’être acheminé au Maroc par bateau depuis l’Argentine, les teams LADA Sport Rosneft et Craft-Bamboo Racing ont tous deux une voiture disponible pour effectuer une batterie d’essais avant le deuxième meeting de la saison.
Soucieux de rattraper le retard pris durant l’intersaison, le Team Principal de l’équipe russe, Victor Shapovalov, a programmé des tests en France et au Portugal avec la nouvelle Vesta TC1.

« Nous nous sommes rendus en Argentine dans avoir réellement pu bénéficier de données de courses avec la nouvelle voiture et nous avons disputé ce meeting avec la conscience qu’il s’agissait d’un essai grandeur nature« , confie Shapovalov. « Nous savons désormais où nous nous situons par rapport à nos rivaux et le constat est intéressant : la Vesta est compétitive et nous devons désormais nous attaché à certains détails et améliorer la fiabilité pour en faire une prétendante au podium lors de la prochaine manche à Marrakech. »

Richard Coleman, le CEO de Craft-Bamboo, poursuit : »Par chance à notre retour en Europe nous pouvons réaliser des essais et je suis certain qu’ils seront sources de gros progrès pour la deuxième manche !« 

Rob Huff reste en lutte pour le titre FIA World Touring Car Championship mais il lui faudra inscrire de gros points lors de la reprise en Chine à l’automne après une frustrante course WTCC en Argentine, le week-end dernier, qui l’a relégué à 65 points du leader Tiago Monteiro.

Yann Ehrlacher, qui a remporté sa toute première victoire en FIA WTCC en Argentine le week-end dernier, est le neveu de 21 ans d’Yvan Muller, quadruple Champion WTCC.

Un nouveau format marque le retour très attendu de Macao au calendrier du FIA World Touring Car Championship en fin de saison.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.