Retour

Actualités

Pourquoi Pechito ne sera pas « numéro 1 » en WTCC en 2016

Pourquoi Pechito ne sera pas « numéro 1 » en WTCC en 2016

15/01/2016 12:00

José María López ne devrait pas porter le numéro 1 qui revient en 2016 au champion sortant du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Le pilote Citroën López court traditionnellement avec le numéro 37 et la tradition devrait être respectée durant ce qui sera la défense d’un titre WTCC qu’il s’assurerait pour la troisième fois consécutive.

Dans tous les championnats du monde FIA, le numéro 1 est offert au champion sortant, mais il peut choisir un chiffre différent. C’est par exemple le cas de Lewis Hamilton qui continue à porter le 44 en Formule 1 sur sa Mercedes.

Concernant la signification du 37, López explique : « Depuis ma première saison en Formule Renault, c’est mon chiffre fétiche. J’ai toujours estimé qu’une carrière pouvait être associée à un nombre, afin d’être identifiable aux yeux de tous. C’est possible dans certaines séries, mais dans d’autres. C’est permis en WTCC alors je préfère le conserver. C’est avec le 37 que j’ai remporté ma première couronne mondiale, je souhaite donc perpétuer la tradition. »

Les liste des numéros attribués pour chaque pilote sera diffusée début février. Pour en connaître le détail, restez connectés sur FIAWTCC.com !

La première demi-saison du FIA World Touring Car Championship a connu une conclusion spectaculaire à Vila Real dimanche dernier, lorsque qu’une page d’histoire a été écrite, et des millions de personnes ont suivi l’action de la WTCC Race of Portugal sur les réseaux sociaux.

Mener une course du FIA World Touring Car Championship pour la première fois fut « une belle sensation » pour Ryo Michigami, dont le seul regret est que cela n’a pas duré assez longtemps.

Thed Björk a expliqué qu’avoir deux pilotes en lice pour le titre dans la même écurie ne peut que le rendre plus fort alors qu’il aspire à devenir le premier pilote suédois à remporter le FIA World Touring Car Championship.

Norbert Michelisz a promis une deuxième moitié de saison « pleine d’action » en FIA World Touring Car Championship après qu’il s’est remis en selle dans la lutte pour le titre avec une victoire dans la Course Principale de la FIA WTCC Race of Portugal dimanche dernier.

Le pilote du Zengo Motorsport, Daniel Nagy, est revenu sur la scène de ses débuts en FIA World Touring Car Championship il y a 12 mois, à l’occasion de la venue du WTCC à Vila Real le week-end dernier.

Nestor Girolami espère que la malchance va commencer à l’épargner en FIA World Touring Car Championship, et ce dès la prochaine course, qu’il disputera à domicile en Argentine le mois prochain.