Retour

Actualités

Présentation : Le circuit le plus redoutable attend les pilotes du WTCC

Présentation : Le circuit le plus redoutable attend les pilotes du WTCC

19/05/2017 12:00

Les pilotes du FIA World Touring Car Championship vont faire face à un challenge sans autre pareil la semaine prochaine (25-27 mai) lorsqu’ils tenteront de dompter la légendaire Nürburgring Nordschleife, théâtre de la WTCC Race of Germany, et pour beaucoup le circuit le plus difficile de la planète.

 

Long de 25,378 km et émaillé de virages, de montées, de descentes et des lignes droites à hautes vitesses, la Nürburgring Nordschleife est le test ultime de bravoure et de talent et l’un des temps forts de la campagne de WTCC.

Deux courses tonitruantes de trois tours attendent certains de plus talentueux pilotes de supertourisme au monde, dans le cadre de l’une des saisons de WTCC les plus ouvertes depuis plus d’une décennie – cinq vainqueurs en six courses jusqu’ici -, avec un spectacle excitant en stock dans l’Eifel samedi matin prochain.

Sir Jackie Stewart, trois fois vainqueur du Grand Prix d’Allemagne sur la Nordschleife, se souvient du circuit avec énormément d’excitation. « Je l’ai appelé ‘Green Hell’ [l’Enfer Vert] car c’est ce qu’il était. Chaque fois que je quittais mon domicile je me demandais si j’allais revenir, c’était donc une course sérieusement effrayante et je ne pense pas qu’il y a ait eu un seul pilote qui est venu là-bas en se disant que c’était pour les petites filles. Vous vous lanciez sur le Karusel, en haut d’une colline et il y avait un grand arbre qu’il fallait viser car vous ne saviez pas où tourner. Si je visais cet arbre j’avais le repère exact pour savoir où je devais tourner dans le Karusel ».

José María López, qui a remporté trois victoires sur la Nordschleife Durant sa campagne de trois ans conclue par autant de titres, a expliqué : « C’était la piste la plus incroyable de l’année. Tout est spécial au sujet de ce circuit, et c’est différent de quoi que ce soit que vous pouvez connaître, et avoir pu gagner ici est vraiment à part. C’est quelque chose d’incroyable d’être à fond sur cette piste. Vous avez des sautes, des virages rapides, une longue ligne droite, un tour long… c’est incroyable ».

Mis à part López, Yvan Muller est le seul pilote à avoir gagné sur la Nordschleife en WTCC, une performance qu’il a signé en 2015, avec une petite marge de 0,173 seconde. Alors qu’il s’est retiré à l’issue de la saison dernière et qu’il officie maintenant dans le rôle de pilote de développement et consultant pour l’équipe Volvo d’usine, Cyan Racing, Muller n’est que trop conscient du caractère impardonnable de la Nordschleife, après avoir percuté la Honda de Tiago Monteiro lors de la course de l’an passé après que le pilote portugais est sorti de la piste suite à une crevaison.

LES TEMPS FORTS DU WEEK-END
*La WTCC Race of Germany de cette année est la 10e à être disputée dans le pays, et la troisième sur la Nürburgring Nordschleife.
*S’il n’y aura pas de pilote allemand au départ cette année, Rob Huff fera office de suppléant, en tant que représentant de l’équipe allemande ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. Il faut s’attendre à une grosse attaque de la part du Britannique, qui ne s’est pas encore imposé cette année.
*Après avoir constitué la course de soutien principal en Hongrie, les pilotes de la FIA European Touring Car Cup seront en piste en même temps que leurs homologues du WTCC, dans une grille unique, mais séparée.
*La WTCC Race of Germany fait partie du meeting des 24 Heures du Nürburgring, un week-end de fête du sport automobile, qui culminera avec le double tour d’horloge à partir du samedi après-midi. Nicky Catsburg est le seul pilote à prendre part aux deux épreuves.

DES CHANGEMENTS DE POIDS
Le lest de compensation embarqué dans les World Touring Cars, qui est mis en place pour équilibrer les performances selon un calcul basé sur les temps au tour, a été ajusté pour la WTCC Race of Germany comme suit : Chevrolet RML Cruze TC1: 30kg; Citroën C-Elysée WTCC: 80kg; Honda Civic WTCC: 70kg; LADA Vesta WTCC: 0kg; Volvo S60 Polestar: 80kg.

SOUS LES YEUX DU MONDE (GRÂCE A 32 CAMERAS EN BORD DE PISTE)
Produit en partenariat avec la chaîne _wige, la couverture mondiale de la WTCC Race of Germany est rendue possible grâce à l’usage de 68 signaux TV dont 32 caméras en bord de piste, 26 caméras embarquées – dont deux caméras à 360° – et deux hélicoptères équipés de caméras Cineflex, dont l’un d’entre eux aux mains d’un équipages engagé sur le Tour de France tous les ans.

QUE S’EST-IL PASSE EN 2016 ?
José María López a dominé la Nürburgring Nordschleife en remportant les deux manches de la FIA WTCC Race of Germany. Le pilote Citroën est remonté de la neuvième place sue la grille pour décrocher les lauriers lors de la Course d’Ouverture avant de convertir sa DHL pole position en victoire numéro cinq pour 2016 lors de la Course Principale. Tiago Monteiro menait la Course d’Ouverture au volant de sa Honda avant qu’un accident spectaculaire ne le mette hors-jeu à la fin du dernier tour. Yvan Muller était aussi éliminé dans l’accident, mais les deux pilotes recevaient le feu vert des médecins après un examen médical. Tom Chilton remportait le WTCC Trophy par deux fois, et décrochait les deuxième et troisième places au général à l’issue de deux courses pleines d’action. Il recevait aussi le TAG Heuer Best Lap Trophy – et une montre TAG Heuer – pour son tour en 8’47″586 sur la piste de 25,378 km. Norbert Michelisz était deux fois dans le top 3 pour Honda, alors que les équipes Polestar et LADA marquaient aussi des points.

Ma Qing Hua s’est montré performant pour son retour en Championnat WTCC de la FIA à Macao le week-end dernier, soulignant son potentiel avec le meilleur tour en course de la Course Principale du dimanche.

Zsolt Dávid Szabó a connu un week-end d’anniversaire mémorable en décrochant son premier point en Championnat WTCC de la FIA dimanche sur le circuit de Guia.

Les équipiers du Sébastien Loeb Racing Tom Chilton et Mehdi Bennani aborderont la finale du Championnat WTCC de la FIA au Qatar avec un demi-point d’écart au classement du WTCC Trophy.

Les pilotes de pointe du Championnat WTCC de la FIA n’ont pas manqué de remercier leurs équipes pour avoir travaillé dur au cours de la nuit pour préparer leurs voitures pour la Course Principale de la Course de WTCC de Macao JVCKENWOOD.

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme 2017 se terminera au Qatar, les 30 novembre et 1er décembre, avec trois prestigieux titres encore à attribuer.

Rob Huff a rejoint Edoardo Mortara et Daniel Ticktum pour célébrer leurs triomphes respectifs à Macao, dimanche après-midi.