Retour

Actualités

Q&R : John Filippi

Q&R : John Filippi

26/06/2015 17:51

Le Corse John Filippi, plus jeune pilote du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme (20 ans), nous parle de sa saison et de ses espoirs pour la fin de saison.

Comment se déroule votre saison jusqu’à présent ?
Pour l’instant elle n’est pas conforme à mes attentes car je m’étais montré rapide lors des essais de pré-saison à Barcelone. Aujourd’hui je rencontre quelques problèmes de feeling avec la voiture. En Espagne et lors du premier meeting en Argentine, je la sentais bien et je parvenais à tutoyer les limites, mais sur des pistes comme le Nürburgring ou le Moscow Raceway, impossible d’être à l’aise. Quand on voit que j’ai enregistré mon meilleur résultat en Allemagne, sur le tracé le plus difficile du calendrier, c’est difficile de comprendre. Mais nous travaillons d’arrache-pied avec le team. Je ne sais pas quand, mais ça va finir par payer !

Même si vous n’obtenez pas les résultats escomptés, prenez-vous tout de même du plaisir ?
La voiture est plus sympa à conduire que celle de l’année dernière. Plus d’aéro et plus de puissance y sont pour beaucoup. Nous avons fait des progrès et la Nordschleife fut un rendez-vous fantastique. C’est incroyable, quand on arrive au terme du circuit GP, de plonger sur cette piste étroite où vous bordez les murs. Au volant de cette voiture je commence à retrouver les sensations de la monoplace, j’approfondis ma connaissance du championnat et tout ça est positif pour moi.

Vous apprenez quelque chose à chaque course ?
J’apprends en permanence, mais le niveau ne cesse d’augmenter, notamment LADA qui se montre plus compétitif chaque année. Il n’y a plus de TC2T, uniquement des TC1. Je demeure toutefois déçu car je sais que je peux produire de meilleures performances. Nous pouvons franchir une étape, mais il me faut encore du temps.

Quel est votre objectif pour la deuxième partie de saison ?
Marquer des points à chaque course, mais mon premier but c’est le Trophée Yokohama. Pas gagner, mais accumuler des gros points à de belles positions. Pour cela je dois pouvoir attaquer.

La FIA WTCC JVCKENWOOD Race of Japan a offert des résultats marquants à plus d’un titre.

Ryo Michigami revient sur la scène de ses débuts en WTCC lorsqu’il abordera la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan le week-end prochain (27-29 octobre). Le héros local de chez Honda parle de sa vie en WTCC et ce que cela signifie de courir dans son pays.

Les Honda Civic WTCC continueront à embarquer le lest maximum de 80 kg de compensation lors de la JVC KENWOOD Race of Japan. Conçues pour équilibrer les performances en WTCC, la règle de poids de la FIA est définie sur un calcul basé sur les temps effectués lors des deux dernières épreuves en Argentine et en Chine.

Neuf années après la première visite du FIA World Touring Car Championship au Japon, une course aussi passionnante qu’ouverte pour le titre 2017 va se poursuivre sur l’asphalte nippon la semaine prochaine (27-29 octobre) sur le Twin Ring Motegi, au nord de Tokyo.

Le Twin Ring Motegi, au nord de Tokyo, accueillera la prochaine étape du FIA World Touring Car Championship du 27 au 29 octobre. Voici tous les faits essentiels et les statistiques pour la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan.

Plusieurs pilotes ont décroché leur meilleur résultat à l’occasion de la reprise du FIA World Touring Car Championship en Chine le week-end dernier.