Retour

Actualités

Récap de la saison : Björk remporte le meeting WTCC Race of China pour Volvo Polestar

Récap de la saison : Björk remporte le meeting WTCC Race of China pour Volvo Polestar

29/12/2016 06:00

Thed Björk remporte une première manche très disputée à Shanghai dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, s’emparant des commandes à seulement deux virages de l’arrivée à bord de sa Volvo S60 Polestar TC1.

Cette première victoire en WTCC de Volvo, qui appartient à un consortium chinois, a été précédée du titre Constructeurs – provisoire – décroché par Citroën pour la troisième année consécutive, samedi, et a été suivie du sacre de Mehdi Bennani en WTCC Trophy (sujet à confirmation par la FIA).

Norbert Michelisz termine en 2e position de la Course d’ouverture pour le compte de Honda, devant les pensionnaires de Citroën Racing, Yvan Muller et  José María López

Après avoir pris les commandes grâce à un meilleur envol depuis la deuxième place de grille, au côté de John Filippi, Michelisz semblait en mesure de décrocher sa deuxième victoire en Course d’ouverture pour le compte de Honda. Son avance s’est d’ailleurs accentuée lorsque Tom Chilton et Gabriele Tarquini, alors en lutte pour la 2e place, se sont accrochées à l’épingle.

Björk, qui s’élançait depuis la 6e position, en profite alors pour accéder au deuxième rang et fond sur Michelisz, qui dispose d’une voiture plus lourde. Mais le Hongrois est toujours installé en tête à l’abord du dernier tour. Björk se rapproche néanmoins suffisamment pour porter une attaque dans la longue ligne droite, et s’emparer de la victoire en dépit de quelques dommages provoqués par le contact avec le Honda.

Les cinq premiers sont réunis dans un mouchoir de poche à l’arrivée, et Nicky Catsburg peut s’estimer chanceux d’y parvenir, puisqu’après avoir reçu le pare-choc avant de Michelisz dans l’aventure, il fut contraint de stopper sa LADA en bord de piste dans le tour de décélération en raison d’une surchauffe. Tom Coronel, quant à lui, remporte les honneurs en WTCC Trophy.

López s’impose ensuite au terme de la Course principale depuis la Pole Position DHL, tandis que Muller, 2e, porte à 31 points son avance sur Tiago Monteiro à la 2e place du championnat. Derrière Bennani, 3e, Nicky Catsburg confirme pour LADA les belles dispositions entrevues en qualifications, où il s’est hissé en seconde position.

FAITS DE COURSES :
Pole Position DHL Course d’ouverture : John Filippi (Chevrolet RML Cruze TC1)
Victoire Course d’ouverture : Thed Björk (Volvo S60 Polestar TC1)
Pole Position DHL Course principale : José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
Victoire Course principale : José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
TAG Heuer Best Lap Trophy: José María López (Citroën C-Elysée WTCC) 1m52.224s
Victoire WTCC Trophy Course d’ouverture : Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze TC1)
Victoire WTCC Trophy Course principale :Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
Manufacturers Against the Clock (WTCC MAC3): Team Honda

Le Castrol Honda World Touring Car Team a indiqué que Tiago Monteiro ne disputerait pas la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan ce week-end, mais doit encore annoncer le nom de son remplaçant.

Tom Coronel espère obtenir de meilleurs résultats quand le FIA World Touring Championship se produira dans sa “seconde patrie” cette semaine.

La FIA WTCC JVCKENWOOD Race of Japan a offert des résultats marquants à plus d’un titre.

Ryo Michigami revient sur la scène de ses débuts en WTCC lorsqu’il abordera la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan le week-end prochain (27-29 octobre). Le héros local de chez Honda parle de sa vie en WTCC et ce que cela signifie de courir dans son pays.

Les Honda Civic WTCC continueront à embarquer le lest maximum de 80 kg de compensation lors de la JVC KENWOOD Race of Japan. Conçues pour équilibrer les performances en WTCC, la règle de poids de la FIA est définie sur un calcul basé sur les temps effectués lors des deux dernières épreuves en Argentine et en Chine.

Neuf années après la première visite du FIA World Touring Car Championship au Japon, une course aussi passionnante qu’ouverte pour le titre 2017 va se poursuivre sur l’asphalte nippon la semaine prochaine (27-29 octobre) sur le Twin Ring Motegi, au nord de Tokyo.