Retour

Actualités

Rydell tout proche des points pour son retour en WTCC

Rydell tout proche des points pour son retour en WTCC

09/06/2015 20:56

Après trois mois d’inactivité en raison d’une maladie, Rickard Rydell était de retour dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme le week-end dernier sur le Moscow Raceway. Ce come-back du Suédois fut marqué par des résultats proches des points.

En mars dernier, Rydell s’était hissé par deux fois dans le Top-10 de la manche argentine, mais n’a plus roulé en course, depuis, avant d’être de retour aux affaires lors de la ROSNEFT WTCC Race of Russia. Il termina 13e et 11e des deux manches après un début de meeting perturbé par le retard pris dans l’acheminement du matériel à la douane. Le pilote Honda Racing Team Sweden dut ainsi faire l’impasse sur les tests du vendredi.

« Un week-end atypique, reconnait Rydell. Nous n’avons pas pu prendre part aux premiers essais, et une course contre la montre était bien la dernière chose dont nous avions besoin pour ce retour. D’autant que je n’avais jamais couru sur le Moscow Raceway et qu’il m’aurait été bien utile de pouvoir profiter de chaque minute de piste. La voiture n’est arrivée dans le paddock qu’à quelques heures du débuts des Essais Libres 1, samedi, et nous n’avons eu ainsi que très peu de temps pour définir un set-up avant les qualifications. Nous sommes tout de même parvenus à disputer deux épreuves solides et nous avons beaucoup appris. Notre marge de progression est importante et nous n’en sommes qu’au début, car nous progressons sans cesse. »

Nicklas Karlsson, le directeur de son team, poursuit : « Étant données les circonstances, nous ne pouvions guère espérer mieux ce week-end. Quand on court en championnat du monde, c’est difficile de rattraper le temps perdu aux essais, et notre retard pris à la douane nous a laissé un cran derrière pendant les deux jours. Nous avons fait de notre mieux, et je tiens à souligner les efforts de cette équipe fantastique. Tous sont positifs et donnent ce qu’ils peuvent. Malheureusement nous n’avons pu soutenir le rythme, et il y a de vraies raisons cela, mais nous regardons déjà devant nous et sommes impatients de reprendre le fil de la saison. »

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.