Retour

Actualités

Sans feeling, pas de plaisir pour Coronel

Sans feeling, pas de plaisir pour Coronel

10/06/2015 23:16

Tom Coronel pointe du doigt des problèmes de set-ups pour n’avoir pas pu améliorer la quatrième place décrochée lors de la visite du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Russie la saison dernière.

Le Hollandais décrocha en effet une 10e place comme meilleur résultat, obtenue dans la deuxième des deux courses de la ROSNEFT WTCC Race of Russia. Il ne parvint pas, en effet, à adapter à sa convenance le comportement de sa Chevrolet RML Cruze TC1 du ROAL Motorsport.

Tout ce qui pouvait ne pas aller, ça n’a pas été, reconnait Coronel, qui s’élança dans les deux manches de 16 tours depuis la septième ligne de la grille. Dès le moment où nous l’avons mis en piste, la voiture n’a pas voulu fonctionner normalement. Nous avons donc tout modifié : ressorts, amortisseurs, barres anti-roulis… En vain. Nous avons ainsi pris du retard et l’auto n’était absolument pas constante. Une durite de turbo a également rompu, un amortisseur a cassé… Tout ceci explique notre 14e position en qualifications. C’est rageant, car impossible de trouver une solution à nos problèmes.

Mon premier départ fut bon et j’ai pu me mesurer à Jaap van Lagen dans le premier tour, poursuit le pilote soutenu par DHL, lorsqu’il analyse ses performances en course. Je l’ai dépassé à l’intérieur d’une courbe à droite et il semblait que j’étais devant. Ce n’était malheureusement pas le cas… Nous nous sommes touchés, je suis parti en tête à queue et j’ai ensuite chuté au 17e rang. A un tour de l’arrivée, j’ai préféré regagner les stands pour que l’on ajuste encore les réglages du train avant. Ce fut payant, car j’ai ensuite pu reprendre confiance au volant. La vitesse est revenue et j’ai ainsi pu me battre. Mais de la 14e place au départ, difficile d’espérer jouer devant. Après tout ce qu’il nous est arrivé ce week-end, 10e, c’était le meilleur résultat que l’on pouvait espérer. En tout cas, ça nous redonne un moral tout neuf avant le prochain meeting !

Kevin Gleason effectuera ses débuts en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC OSCARO Race of Italy à Monza ce week-end, devenant le premier Américain à prendre part au championnat depuis les débuts de l’ère TC1.

Nicky Catsburg a peut-être les yeux tournés vers Monza cette semaine alors que le légendaire circuit se prépare à accueillir la FIA WTCC OSCARO Race of Italy, mais c’est une autre piste de légende qui le maintenait occupé le week-end dernier.

Quarante-huit pilotes répartis en deux divisions vont s’affronter pour la gloire en ligne avec la course diffusée en direct qui débutera à 17h00 GMT, et disponible en cliquant ici.

Dirk Müller a écrit l’histoire du FIA World Touring Car Championship le 10 avril 2005 lorsqu’il a remporté la toute première course du WTCC nouvelle ère à Monza.

Quelques-uns des meilleurs pilotes de supertourisme sont prêt pour une aventure fast and furious à l’occasion de la venue du FIA WTCC OSCARO Race of Italy sur le légendaire Autodromo Nazionale Monza du 28 au 30 avril.

La FIA WTCC OSCARO Race of Italy se profile la semaine prochaine (28-30 avril). Voici tout ce que vous devez savoir avant la course spectaculaire de Monza et ses hautes vitesses.