Retour

Actualités

Sans feeling, pas de plaisir pour Coronel

Sans feeling, pas de plaisir pour Coronel

10/06/2015 23:16

Tom Coronel pointe du doigt des problèmes de set-ups pour n’avoir pas pu améliorer la quatrième place décrochée lors de la visite du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Russie la saison dernière.

Le Hollandais décrocha en effet une 10e place comme meilleur résultat, obtenue dans la deuxième des deux courses de la ROSNEFT WTCC Race of Russia. Il ne parvint pas, en effet, à adapter à sa convenance le comportement de sa Chevrolet RML Cruze TC1 du ROAL Motorsport.

« Tout ce qui pouvait ne pas aller, ça n’a pas été, reconnait Coronel, qui s’élança dans les deux manches de 16 tours depuis la septième ligne de la grille. Dès le moment où nous l’avons mis en piste, la voiture n’a pas voulu fonctionner normalement. Nous avons donc tout modifié : ressorts, amortisseurs, barres anti-roulis… En vain. Nous avons ainsi pris du retard et l’auto n’était absolument pas constante. Une durite de turbo a également rompu, un amortisseur a cassé… Tout ceci explique notre 14e position en qualifications. C’est rageant, car impossible de trouver une solution à nos problèmes.

« Mon premier départ fut bon et j’ai pu me mesurer à Jaap van Lagen dans le premier tour, poursuit le pilote soutenu par DHL, lorsqu’il analyse ses performances en course. Je l’ai dépassé à l’intérieur d’une courbe à droite et il semblait que j’étais devant. Ce n’était malheureusement pas le cas… Nous nous sommes touchés, je suis parti en tête à queue et j’ai ensuite chuté au 17e rang. A un tour de l’arrivée, j’ai préféré regagner les stands pour que l’on ajuste encore les réglages du train avant. Ce fut payant, car j’ai ensuite pu reprendre confiance au volant. La vitesse est revenue et j’ai ainsi pu me battre. Mais de la 14e place au départ, difficile d’espérer jouer devant. Après tout ce qu’il nous est arrivé ce week-end, 10e, c’était le meilleur résultat que l’on pouvait espérer. En tout cas, ça nous redonne un moral tout neuf avant le prochain meeting !« 

Comtoyou Racing a confirmé son deuxième concurrent en FIA World Touring Car Cup en deux jours avec l’addition d’Aurélien Panis à son équipe pour la campagne WTCR 2018.

WTCR Q&R : Denis Dupont

18/01/2018 12:00 - 2017

Le pilote belge de 25 ans portera les espoirs d’une nation sur ses épaules – et sur son Audi RS3 LMS du Comtoyou Racing -, alors qu’il disputera la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup pour le RACB National Team. Voici ce qu’il avait à dire.

Le pilote belge de 25 ans portera les espoirs d’une nation sur ses épaules – et sur son Audi RS3 LMS du Comtoyou Racing -, alors qu’il disputera la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup pour le RACB National Team. Voici ce qu’il avait à dire.

La fédération belge du sport automobile, le RACB, a désigné le nouveau championnat FIA World Touring Car Cup (WTCR) comme l’ultime étape de développement pour son jeune pilote, et jeune star de la discipline, Denis Dupont.

L’homme derrière le projet Honda Civic Type R TCR espère que plusieurs exemplaires de la voiture seront sur la grille lorsque la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup débutera au Maroc le 7 avril.

Le champion du Super TC2000 argentin Facundo Ardusso envisage une pige en FIA World Touring Car Cup lorsque le WTCR visitera son Argentine natale en août, s’il reçoit une invitation pour cela.

Tiago Monteiro a été nommé ambassadeur d’OSCARO, le leader mondial de vente de pièces détachées automobiles en ligne et également partenaire officiel du Championnat du monde de supertourisme WTCC en 2017.