Retour

Actualités

Satisfaction garantie pour le Sébastien Loeb Racing qui rempile avec Bennani en WTCC en 2016

Satisfaction garantie pour le Sébastien Loeb Racing qui rempile avec Bennani en WTCC en 2016

25/11/2015 20:00

Mehdi Bennani repartira en 2016 à l’assaut du succès dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme au sein du Sébastien Loeb Racing. Une écurie Française enthousiaste de poursuivre l’aventure avec le maestro marocain.

Bennani, présent cette semaine au Qatar où il affrontera son rival Norbert Michelisz pour la quête du Trophée Yokohama Pilotes, a rejoint SLR cette saison où il a pris le volant de la seule Citroën C-Elysée privée sur la grille.

Dominique Heintz, co-fondateur de l’écurie de Soultz-Sous-Forêts, confie : « Nous sommes heureux de poursuivre avec Mehdi et la Citroën C-Elysée en WTCC. C’est une double satisfaction. D’une part, cette expérience en WTCC est intéressante et motivante, avec un programme au niveau mondial qui nous pousse à aller de l’avant, à faire toujours mieux face à une rude concurrence. D’autre part, nous avons créé une très bonne relation de travail avec Mehdi. Nous avons régulièrement progressé ensemble, pour réaliser une dernière partie de saison très positive avec des performances dans le haut du tableau. Nous avons posé les bases pour effectuer une saison encore meilleure en 2016. Nous aurons toujours une voiture très compétitive avec la C-Elysée. »

Bennani, 32 ans, poursuit : « Savoir que je vais continuer à piloter pour le Sébastien Loeb Racing à la veille d’entamer la finale est une excellente nouvelle. C’est la preuve que j’ai une confiance totale de l’équipe » confie Mehdi. « Il s’agit d’une structure très professionnelle, guidée par la recherche de la performance. Etre intégré à cette démarche, tout en sachant que l’on court pour Sébastien Loeb, qui est neuf fois champion du monde est qui est un modèle, c’est un sentiment unique. Je remercie toutes les personnes qui m’ont permis d’atteindre ce niveau aujourd’hui. Avoir un tel soutien de la part du peuple marocain et de sa Majesté le Roi Mohammed VI, c’est à la fois un immense honneur et une grande responsabilité. J’ai été le premier pilote du monde arabe à courir en WTCC. J’espère être le premier à décrocher un titre mondial dans cette discipline. C’est en tout cas avec cet objectif en tête que nous travaillons. »

Le Sébastien Loeb Racing souhaite engager plusieurs Citroën C-Elysée WTCC et une annonce sera faite au cours des prochaines semaines. En attendant, le Losail International Circuit sera le théâtre de l’édition inaugurale de la FIA WTCC DHL Race of Qatar qui se déroule jeudi et vendredi à la lueur des projecteurs.

Le retour de Gabriele Tarquini en FIA World Touring Car Championship, après pas loin d’un an d’absence, a été plein de succès et ceci pour plusieurs raisons.

Eurosport Events, promoteur du FIA World Touring Car Championship, est heureux d’annoncer JVCKENWOOD comme Event Presenting Partner de la WTCC Race of Japan, qui aura lieu la semaine prochaine, dans une période importante pour ce membre éminent de la famille du WTCC.

Tout comme le FIA World Touring Car Championship, l’eSport WTCC – son équivalent en ligne -, aborde le Japon avec un titre plus disputé que jamais.

Yann Ehrlacher a indiqué que manquer la victoire lors de la Course d’Ouverture de la FIA WTCC Race of China le week-end dernier fera de lui un meilleur pilote.

Li Shufu, le Président de Geely Worldwide, était un visiteur très intéressé au sein de l’équipe Polestar Cyan Racing lors de la FIA WTCC Race of China le week-end dernier.

Norbert Michelisz a révélé que le fait de courir en FIA World Touring Car Championship sans son équipier Tiago Monteiro à ses côtés “n’était pas facile.”