Retour

Actualités

Schmitz, la Reine du Ring, impressionne pour ses débuts en WTCC

Schmitz, la Reine du Ring, impressionne pour ses débuts en WTCC

29/04/2015 12:09

Pour ses premiers tours de roues au volant de la nouvelle génération de World Touring Car, mardi, lors des essais officiels sur la Nürburgring Nordschleife en prévision de la WTCC Race of Germany, Sabine Schmitz a d’ores et déjà fait forte impression.

Schmitz, qui est devenue « The Queen of the ‘Ring » pour ses performances sur la piste et ses deux victoires aux 24 Heures, s’est en effet hissée en 13e position de la hiérarchie au terme de cette journée consacrée à limer les 25,278 kilomètres du circuit. Il s’agissait de sa toute première expérience de la Chevrolet RML Cruze TC1 du team ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, portant les couleurs de DMAX, qu’elle pilotera lors du meeting allemand du 14 au 16 mai prochains. Elle se focalisa ainsi sur l’apprentissage de l’auto et définit les réglages les plus adaptés aux 170 virage de la célèbre Boucle Nord.

« La TC1 est bien différente des Porsche GT3 que j’ai l’habitude de piloter« , confie l’Allemande de 43 ans. « Il n’y a pas d’ABS et même si je n’ai pas rencontré de soucis au chapitre du freinage, ma vitesse d’inscription en courbes est encore trop lente et c’est là que j’ai perdu du temps. J’apprécie toujours rouler sur cette poste et j’ai trouvé cette voiture assez facile à conduire. Le moins évident sera néanmoins d’aller chercher les 10 secondes manquantes ! »

Avant que le WTCC ne revienne en Allemagne, les concurrents font auparavant une halte à Budapest, ce week-end (1er-3 mai), où se déroule la MOL Group WTCC Race of Hungary.

Tom Chilton s’attend à ce que lui et ses collègues pilotes du WTCC assimilent le tout nouveau circuit du Ningbo International Speedpark en deux tours.

Le Castrol Honda World Touring Car Team a publié un nouveau communiqué au sujet de son pilote et leader du WTCC Tiago Monteiro. Voici le texte.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.