Retour

Actualités

Souvenez-vous quand… Loeb illuminait le WTCC !

Souvenez-vous quand… Loeb illuminait le WTCC !

03/01/2016 12:00

Sébastien Loeb est certes embarqué dans sa première aventure sur le Dakar, en Amérique du Sud, mais ces deux dernières saisons, le multiple champion WTCC a éclaboussé de son talent le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Retrouvez les six temps forts qui ont fait de lui un véritable héro du WTCC.

Les débuts dont il rêvait : En décrochant une 2e place et la victoire à Marrakech, les premiers pas de Loeb en WTCC sont sensationnels.

La deuxième victoire ne tarde pas : Après une nouvelle place de second sur ses terres du Paul Ricard, Loeb s’impose en Course 1 sous la pluie du Slovakia Ring, tenant en respect son équipier chez Citroën José María López pour s’inviter sur la plus haute marche du podium.

Et quatre de plus pour Loeb : L’Alsacien conclut sa première campagne WTCC à la troisième place du classement, avec quatre autres podiums à son actif en Russie, en Belgique, en Chine et au Japon.

Battre le héros local : La saison 2015 débute de manière tonitruante pour Loeb qui bat le champion López et l’emporte à l’issue de la Course 2, en Argentine, devant une foule acquise à la cause de son rival.

Rapide en France : Après avoir de nouveau triomphé pour son retour en Slovaquie, Loeb débarque sur le Circuit Paul Ricard au top de sa forme et signe son premier et unique (à ce jour) DHL Pole Position Award. Il en profite ainsi pour ajouter un nouveau succès à son palmarès.

Si proche, et pourtant si loin : Une superbe fin de saison, marquée par son 5e succès WTCC obtenu en Thaïlande, lui permet de croire à la place de vice-champion qu’il occupe à l’aube de la finale au Qatar. Mais une victoire en Course 2 d’Yvan Muller permet à l’Alsacien le plus expérimenté de décrocher, pour un point, ce titre honorifique.

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.

Esteban Guerrieri a profité de la manche du FIA World Touring Car Championship disputée chez lui pour réaliser l’un de ses meilleurs week-ends en WTCC jusqu’à présent, avec une troisième et une quatrième place lors des deux courses sur le Circuit de Termas de Río Hondo.

Yann Ehrlacher a décroché sa toute première victoire en FIA World Touring Car Championship lors de la manche argentine du WTCC, convertissant sa première pole position en carrière en une victoire pour lui et son équipe privée RC Motorsport.