Retour

Actualités

Tarquini : « Excès d’attaque en qualifications »

Tarquini : « Excès d’attaque en qualifications »

13/09/2015 06:52

Gabriele Tarquini prend l’entière responsabilité de n’avoir pas été en mesure de se battre pour la pole position durant la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan.

Le pilote du Castrol Honda World Touring Car Team s’était montré le plus rapide des tests du vendredi, puis des Essais Libres 1 et 2 organisés samedi matin sur le Twin Ring Montegi. Il n’est cependant pas parvenu à reproduire une telle performance en qualifications, échouant à 0 »147 d’un passage en Q3. Ne pouvant défendre ses chances dans le shootout, il s’élancera 6e et 5e sur les deux grille de départ de dimanche.

« J’ai essayé de tout donner et d’attaquer en Q2, mais j’ai commis une erreur dans le Turn 1 et subi un gros sous-virage, déplore l’Italien champion WTCC 2009. J’ai donc essayé de rattraper le temps perdu, mais en poussant sans doute trop, j’en ai fait une autre et ça m’a coûté la Q3. La voiture était très performante, mais je n’ai peut-être pas suffisamment affiné le set-up entre les Q1 et Q2. La 6e position est la pire que l’on puisse détenir sur la grille. Nous verrons demain ce que l’on peut en faire !« 

Yann Ehrlacher a été applaudi et complimenté par ses concurrents après sa première victoire en FIA World Touring Car Championship.

Mehdi Bennani considère avoir plus que réussi la manche WTCC en Argentine en montant sur son troisième podium de 2017 pour rester fermement dans la lutte pour le titre du FIA World Touring Car Championship.

Le quadruple Champion WTCC Yvan Muller n’est pas surpris que son neveu, Yann Ehrlacher, se soit imposé en FIA World Touring Car Championship. Il a révélé qu’il s’attendait à voir le pilote de 21 ans monter sur la plus haute marche du podium.

La bataille pour le titre en Trophée WTCC s’est intensifiée à l’occasion de la visite du FIA World Touring Car Championship en Argentine la semaine dernière.

Esteban Guerrieri a profité de la manche du FIA World Touring Car Championship disputée chez lui pour réaliser l’un de ses meilleurs week-ends en WTCC jusqu’à présent, avec une troisième et une quatrième place lors des deux courses sur le Circuit de Termas de Río Hondo.

Yann Ehrlacher a décroché sa toute première victoire en FIA World Touring Car Championship lors de la manche argentine du WTCC, convertissant sa première pole position en carrière en une victoire pour lui et son équipe privée RC Motorsport.