Retour

Actualités

Un bon, mais deux mauvais contacts pour Loeb

Un bon, mais deux mauvais contacts pour Loeb

17/07/2015 12:00

Sébastien Loeb n’a pas été victime que d’un accident, mais de trois, lors de la première visite du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme à Vila Real, le week-end dernier.

Après avoir brillé dans la première course de l’OSCARO.com WTCC Race of Portugal qu’il a conclu sur la deuxième marche du podium, l’histoire ne put malheureusement se répéter en seconde manche lorsqu’il percuta le rail et fut contraint à l’abandon. Il ne put ainsi recoller à la deuxième place du championnat, détenue par Yvan Muller, avant la trêve estivale.

« Dans un virage, j’ai vu que Catsburg était presque totalement arrêté, explique la légende des rallyes. Il est reparti, mais Michelisz était en train de le passer par l’intérieur. J’arrivais beaucoup plus vite et je ne pouvais pas freiner pour rester derrière. Le freinage était en appui et je me suis pris un coup à l’arrière-droit ; la voiture est partie en glisse pour terminer dans les pneus… Le bilan comptable n’est pas très bon pour le championnat. J’étais plus rapide qu’Yvan ici, mais la performance pure n’a pas été récompensée. »

 “In a corner, I saw that [Nicky] Catsburg was nearly completely stopped,” Loeb explained. “He got going, but [Norbert] Michelisz was in the midst of passing him on the inside. I came up on them way too fast and I couldn’t brake to stay behind them. Then I was hit on the right rear, the car began to slide and came to rest in the tyres. The result isn’t very good for the championship. I was faster than Yvan, but the pure performance wasn’t rewarded.”

La première demi-saison du FIA World Touring Car Championship a connu une conclusion spectaculaire à Vila Real dimanche dernier, lorsque qu’une page d’histoire a été écrite, et des millions de personnes ont suivi l’action de la WTCC Race of Portugal sur les réseaux sociaux.

Mener une course du FIA World Touring Car Championship pour la première fois fut « une belle sensation » pour Ryo Michigami, dont le seul regret est que cela n’a pas duré assez longtemps.

Thed Björk a expliqué qu’avoir deux pilotes en lice pour le titre dans la même écurie ne peut que le rendre plus fort alors qu’il aspire à devenir le premier pilote suédois à remporter le FIA World Touring Car Championship.

Norbert Michelisz a promis une deuxième moitié de saison « pleine d’action » en FIA World Touring Car Championship après qu’il s’est remis en selle dans la lutte pour le titre avec une victoire dans la Course Principale de la FIA WTCC Race of Portugal dimanche dernier.

Le pilote du Zengo Motorsport, Daniel Nagy, est revenu sur la scène de ses débuts en FIA World Touring Car Championship il y a 12 mois, à l’occasion de la venue du WTCC à Vila Real le week-end dernier.

Nestor Girolami espère que la malchance va commencer à l’épargner en FIA World Touring Car Championship, et ce dès la prochaine course, qu’il disputera à domicile en Argentine le mois prochain.